Ecouter l'article :

A un an de la prochaine élection présidentielle, Planet Media et l'Ifop ont demandé aux 50 ans et plus à quoi le prochain président de la République devrait être attentif. Quels sont les sujets les plus importants d'après eux ? Découvrez leurs réponses !
Présidentielle 2022 : les 3 thèmes prioritaires selon les 50 ans et plusAFP

Education, chômage, transition écologique… Nombreux sont les sujets dont pourraient se saisir les candidats à l'élection présidentielle de 2022. Cependant, tous ne leur permettront pas de convaincre les Françaises et les Français âgés d'au moins cinquante ans. Questionnés par l'Ifop pour Planet, ces derniers ont établi une liste précise de leurs priorités que nous vous proposons de découvrir en exclusivité. Ils se sont aussi attardés sur la personnalité idéale qu'ils souhaiteraient asseoir en 2022 à l'Elysée. Plus d'informations en suivant ce lien.

L'enquête réalisée par l'Ifop a été conduite entre le 14 et le 15 avril 2021, auprès d'un échantillon de 1 012 personnes, toutes âgées de 18 ans au moins. La représentativité de l'échantillon a été assurée par les méthodes des quotas, après stratification par région et catégorie d'agglomération. Au total, 502 individus interrogés étaient âgés de 50 ans ou plus. Si ces derniers demeurent les électeurs les plus civiques - ils sont 64% à annoncer qu'ils iront voter, contre 58% de l'ensemble des électeurs -, ils demeurent visiblement moins intéressés par le scrutin à date de publication de ce sondage (participation à 77,8%, lors du dernier scrutin présidentiel). Un désintérêt peut-être lié aux affaires récurrentes qui minent certains des candidats habituels ?

Ifop pour AFP

Présidentielle 2022 : quelles thématiques pour mobiliser les 50 ans et plus ?

Certains des thèmes les plus importants d'après les électeurs de 50 ans ou plus sont aussi ceux chers au reste des Françaises et des Français. Ainsi, indique l'Ifop, 90 % des quinquagénaires et plus estiment que la santé constitue un sujet "tout à fait prioritaire". Dans le détail, 89% des 50-64 ans en font leur thématique principale contre 92% des 65 ans et plus. A titre de comparaison, c'est aussi la priorité pour 86% du reste de la population.

Vient ensuite un autre sujet très marqué par l'actualité : la lutte contre le coronavirus Covid-19. 89% des plus de cinquante ans y voient là le second sujet essentiel de la période ; à un an du prochain scrutin présidentiel (85% pour les 50-64 ans et 94% pour les 65 +). C'est sur le troisième point que la rupture avec le reste de l'électorat.

Présidentielle 2022 : quelles thématiques pour mobiliser les 50 ans et plus ?Ifop pour AFP

Si 73% des Françaises et des Français de tout âge jugent que l'éducation devraient être le troisième focus du président, les quinquagénaires et leurs aînés s'intéressent bien davantage à la lutte contre la délinquance. C'est le troisième sujet pour 77% des 50-64 ans et 83% des 65 +.

D'une façon générale, la sécurité les travaille beaucoup : la lutte contre le terrorisme constitue selon 77% d'entre eux (68% des 50-64 ans, 86% des 65 +) le quatrième impératif sur lequel se pencher. L'éducation, elle n'arrive qu'en sixième position (70% des 50-64 ans, 82% des 65+), après la lutte contre le chômage (78% des 50-64 ans, 76% des 65+).

Plus bas dans la liste de leurs préoccupations, on retrouve aussi la prise en charge de la dépendance et des personnes âgées, qui interpelle 65% des 50-64 ans et 72% de leurs aînés. Sans oublier la lutte contre la précarité (66% des quinquagénaires et 65% des 65+), le relèvement des salaires ainsi que du pouvoir d'achat (66% entre 50 et 64 ans contre 60 % des plus âgés) ou la lutte contre l'immigration clandestine (58% des 50-64, 64% des 65+).

Suivent alors, poursuit l'Ifop, l'amélioration de la situation dans les banlieues (52% des 50-64 et 65% des 65+), la protection de l'environnement (56% des 50-64 ans pour 54% des 65 ans et plus), la sauvegarde des services publics qui ne séduit que 48% des quinquagénaires et seulement un Français âgé de 65 ans au moins sur deux.

En bons derniers figurent finalement certaines réformes & mesures économiques telles que la maitrise du niveau des impôts (38% chez les 50-64 ans, 44% chez les 65 +), la réduction de la dette publique (34% des 50-64 ans, 36% de leurs aînés), la réforme des retraites (31% des 50-64 ans, qui sont pourtant parmi les premiers concernés, et 35% des 65 ans ou davantage). Pour terminer sur l'Europe, qui n'intéresse pas plus de 15% des électeurs âgés d'au moins 50 ans et 22% de ceux de 65 ans.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Vidéo : Quel ancien président de la République coûte le plus cher ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.