A un an de la prochaine élection présidentielle, Planet Media et l'Ifop ont demandé aux 50 ans et plus à quoi ressemble leur candidat idéal. S'agit-il d'un homme ou d'une femme ? Est-il marié ou célibataire ? De quel milieu social est-il issu et de quoi se compose son expérience professionnelle ? Découvrez leurs réponses !
Mariée et mère de famille, modeste et à l’écoute... Portrait-robot du candidat idéal selon les 50 ans et plusAFP
Sommaire

S'il est bien un point sur lequel ils s'accordent tous, c'est la probité. Les Françaises et les Français âgés de cinquante ans ou plus exigent du prochain président qu'il soit honnête - ou, au moins, qu'il n'ai jamais été condamné "dans l'exercice de ses fonctions". C'est d'ailleurs un point qui compte davantage pour eux que pour le reste de la population puisque, nous apprend l'Ifop, ils sont 94% (97%, dans le cas des plus de 65 ans) à y prêter une importance toute particulière, contre 92% pour le reste des électeurs. Des chiffres importants, qui reposent sur la base d'un sondage réalisé en exclusivité pour Planet et portant sur un échantillon de 1012 personnes, dont 502 étaient âgées de 50 ans ou plus (méthode des quotas).

Cependant, c'est loin d'être le seul élément à prendre en compte dès lors que l'on espère brosser le portrait de leur candidat idéal. Ainsi, les cinquante ans et plus veulent d'un individu relativement âgé ; a minima pas moins qu'eux. Sur la tranche de 50-64 ans, l'âge privilégié pour le prochain hôte de l'Elysée est celui de 52 ans - le même que Nicolas Sarkozy au moment de son élection, donc. Passé 65 ans, on attend quelqu'un avec un peu plus de bouteille et une année en plus. Déjà, le contraste avec le reste de l'électorat est marqué. A titre de comparaison, les 18-24 ans veulent un candidat soufflant ses 35 bougies.

IFOP pour Planet

Emmanuel Macron, qui fêtait récemment ses 43 ans, apparaît alors un peu jeune pour représenter les électeurs parmi les plus âgés. Et c'est loin d'être le seul critère que le président peine à cocher…

Empathique, à l'écoute, expérimenté… Comment les 50 ans et plus rêvent-ils leur candidat ?

Le candidat de rêve, d'ailleurs, pourrait s'avérer être une candidate, poursuit l'Ifop. Pour l'essentiel, les 50 ans et plus se disent ouverts à cette possibilité puisque 59% d'entre eux estiment que le genre du prochain chef de l'Etat n'a pas de réelle importance. Seuls 23% des sondés d'au moins cinquante ans disent explicitement souhaiter l'élection d'un homme… Ce qui signifie donc que pour 77% d'entre eux, asseoir une femme à l'Elysée ne constitue pas un soucis. Cependant, passé 65 ans l'électorat se fait plus conservateur et seuls 72% approuvent ce type de scénario.

D'une façon générale, les Françaises et les Français de cinquante au moins préfèrent nettement certains types de parcours à d'autres. Et, à l'évidence, ils sont fatigués de ceux d'Emmanuel Macron…

Voici ce à quoi devrait ressembler un président - ou, au moins, un candidat - digne de ce nom selon eux.

Empathique, à l'écoute, expérimenté… Comment les 50 ans et plus rêvent-ils leur candidat ?IFOP pour Planet

Mais au delà de l'ancrage local ou de la situation maritale, les quinquagénaires et leurs aînés valorisent aussi d'autres qualités non moins primordiales. Découvrez qui ils aimeraient asseoir à l'Elysée !

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.