François Fillon sur des affiches dans le métro ou dans les pages pub des magazines ? Ça aurait pu arriver comme le révèle Le Point. 

François Fillon s’en amuse beaucoup. Une enquête du Point sur la nouvelle ville de l’ancien candidat à la présidentielle fait quelques révélations croustillantes et surprenantes. C’est notamment l’occasion d’apprendre que François Fillon a été sollicité pour participer à une campagne publicitaire pour une marque de prêt-à-porter. L’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, qui aurait donc très bien pu embrasser une carrière de mannequin, a finalement refusé.

Cela ne l’empêche de le raconter avec le sourire. "Il n’est depuis pas un dîner où il ne raconte, avec humour, qu’il aurait pu, à défaut d’être élu président, devenir mannequin", écrit également Le Point. D’ailleurs François Fillon ne se lasse jamais de lancer de temps en temps un : "J’aurais pu faire mannequin".

Face à la passation

Cette enquête révèle également ce que faisait François Fillon le jour de la passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron. Il se trouvait au Royaume-Uni, où l’avait convié l’ancien PDG d’Axa, Henri de Castries, pour une partie de chasse.

Publicité
L’ancien candidat n’était donc pas devant son écran lors de la passation mais il l’a regardée après. Cela a alors suscité cette confiance à un proche : "Quand j’ai vu les images de la passation de pouvoir, Macron remontant les Champs-Élysées, passant les troupes en revue, regardant le président du Conseil constitutionnel dans les yeux, comment peut-on faire tout ça avec une mise en examen ?". Une référence directe aux affaires qui ont poursuivi François Fillon pendant la campagne et notamment celle des supposés emplois fictifs de son épouse, pour laquelle il a été mis en examen.

Vidéo : Passation de pouvoir entre F. Hollande et E. Macron: deux heures dans l'histoire de la France

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité