L'assurance vie pourrait s'avérer très rentable en 2022. À condition, bien sûr, de savoir quoi faire. Nos conseils pour en tirer les meilleurs profits.
Assurance vie 2022 : la stratégie à suivre pour s'enrichir cette annéeIstock
Sommaire

L'année à venir sera-t-elle celle de l'assurance vie ? "Tous les voyants sont au vert", assurent en tout cas les journalistes du Revenu, un titre de presse spécialisé dans l'économie et la gestion de patrimoine qui s'attend à des records de collecte pour 2022. Une aubaine pour les 18 millions d'épargnants aujourd'hui titulaires de l'un de ces contrats ? Peut-être. Pas nécessairement, cela dit, dans la mesure où toutes les assurances vies ne se valent pas… et qu'un certain nombre d'entre elles devraient s'avérer bien incapable de rapporter gros.

Quiconque espère gagner de l'argent grâce à son assurance vie en 2022 devra agir stratégiquement, observe la banque en ligne Boursorama sur son site d'information, qui a interrogé l'analyste financier François d'Hautefeuille. Selon lui, "la performance d'un contrat d'assurance vie repose sur la complémentarité entre une allocation stratégique anticipant les tendances long terme" et une "allocation tactique captant les tendances à moyen terme". S'il estime possible de ne privilégier qu'une seule des deux approches, cela revient à prendre plus de risques que nécessaire, explique-t-il.

Assurance vie : comment maximiser ses gains en 2022 ?

Pour l'expert, il faut s'attendre à une hausse prochaine des taux… qui devrait suivre la hausse de l'inflation aujourd'hui observée en France et dans le monde. Il s'agira alors de choisir le bon portefeuille. Le spécialiste recommande les obligations internationales qu'il est possible de décorréler du risque action, "type Amundi Obligations Internationales" et "fonds en obligations de la zone euro".

Assurance vie : faut-il opter pour le fonds euros ou pour l'unité de compte ?

"Dans un environnement d'inflation, ne pas prendre de risque est un grand risque. Les rentiers, retraités, et autres thésauriseurs qui ont tant profité de 20 ans de déflation vont être confrontés à un appauvrissement certains s'ils n'adaptent pas leur stratégie d'allocation", assène encore François d'Hautefeuille, pour qui il va donc falloir falloir "prendre des risques mesurés", "sortir des actifs" sans danger.

A cet égard, rappelle Le Revenu sur son site, il peut être pertinent d'envisager d'investir dans les unités de compte. Comme en 2021, ces dernières devraient se montrer assez rentables en 2022. Nettement plus, en tout cas, que le fonds euro.

Assurance vie : quelle performance potentielle pour les unités de compte ?

Rappelons d'abord que les performances passées ne permettent pas d'identifier à coup sûr les performances à venir. Il faut donc, insistent nos confrères, savoir raison garder. Ceci étant, force est de constater que le fonds euros rapporte de moins en moins. En 2021, son taux de rendement moyen s'établissait à 1,10%, soit moins que l'inflation actuellement observée dans l'Hexagone. En 2022, le taux attendu est de 0,90%...

Les unités de compte identifiées par Le Revenu, quand elles sont utilisées de façon pertinente, permettent d'espérer un rendement compris de +3% et +7%. De quoi gagner nettement plus tout en assurant, une fois encore, la transmission de son patrimoine.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.