Le jour où Jacques Dutronc a rassemblé tout son courage pour séduire Françoise Hardy© Jean-Jacques Datchary/ABACAabacapress
Séduire Françoise Hardy aura demandé beaucoup de courage à Jacques Dutronc. Mais avec le soutien de ses amis et d'un peu (beaucoup) d'alcool, il a finalement trouvé le moyen d'aborder la chanteuse. Retour sur les débuts de leur histoire d'amour.
Sommaire

Couple mythique de la fin des années 60, Françoise Hardy et Jacques Dutronc ont fini par craquer l'un pour l'autre sous les étoiles corses, un soir de printemps en 1967. Une rencontre qui fait rêver de nombreux fans. Mais, pour arriver à ses fins, celui qui aspirait à devenir vétérinaire, plutôt qu'artiste, a dû se montrer patient et faire preuve de courage pour oser aborder la chanteuse, qui s'est éteinte ce mardi 11 juin 2024 à l’âge de 80 ans.

"Petit à petit, je suis tombée sous le charme"

"La première fois que j’ai rencontré Jacques […], il avait la tête rasée, la figure pleine de boutons, d’énormes lunettes. Il était très laid, je n’y ai pas fait attention du tout", s'est rappelée la star et férue d'astrologie dans le documentaire Françoise Hardy, une icône, diffusé en décembre 2021 sur France 3. "Petit à petit, je suis tombée sous le charme. (…) Il avait ce regard irrésistible", selon des propos cités par Gala.

Au début des années 60, la chanteuse yéyé cumulant de nombreux tubes est, en effet, déjà une star et ne jette pas un regard au jeune homme. Même si elle lui plaît peu, Jacques Dutronc devra attendre 1966 et son tube Et moi, et moi, et moi, pour que la lumière des projecteurs se braquent sur lui et que Françoise Hardy ne le remarque enfin. Un nouveau statut d'artiste qui le transformera également d'un point de vue physique. Un ami proche du musicien raconte une drôle d'anecdote à son sujet.

"C'est ce soir ou jamais"

"Quand la chrysalide Dutronc s'est transformé en papillon, elle a commencé à le regarder aussi, ils se regardaient d'une manière différente" s'est souvenu Claude Puterflam, un ami proche de Jacques Dutronc, dans 50min Inside. "Enfin... Surtout elle, parce que le succès attire le succès". Pourtant, il faudra à Jacques Dutronc attendre encore un peu pour la conquérir vraiment. Si les deux chanteurs et amis de Jean-Marie Périer enregistrent un duo ensemble en avril 1967, ce n'est que quelques semaines plus tard qu'ils se rapprochent enfin.

Visiblement curieuse, Françoise Hardy invite Jacques Dutronc à venir la retrouver dans sa maison en Corse. Le chanteur débarque alors avec quelques amis, dont Claude Puterflam, qui explique que "c'est ce soir ou jamais". Soutenu par ses amis, l'interprète du tube Les Cactus se lance finalement... avec l'aide de quelques bouteilles.

"Lui qui s'exprime si peu, me parla pendant des heures"

Une méthode qui aurait porté ses fruits puisque les deux chanteurs ont fini la nuit ensemble. Un souvenir sur lequel la mère de Thomas Dutronc avait déjà fait quelques confidences dans Le désespoir des singes... et autres bagatelles, sorti en 2008.

"Nous avions si peur l'un de l'autre que je m'enivrai pour la première fois de ma vie et qu'il en fit autant, sauf qu'il avait plus que moi l'habitude d'abuser des alcools forts"  s'était-elle souvenue. "Lui qui s'exprime si peu, me parla pendant des heures, et tout se termina sur l'oreiller". Le début d'une longue histoire d'amour passionnelle. Malgré leur séparation, le couple n'a jamais voulu divorcer. Les parents de Thomas Dutronc sont restés en bons termes jusqu'aux derniers jours de la vie de Françoise Hardy.