L'hiver approche et la neige ne saurait tarder ! Pour éviter de glisser en sortant de chez vous, découvrez ces 7 astuces pour déneiger votre allée.
7 astuces pour déneiger devant chez soi

L’hiver approche à grands pas ! Le thermomètre a amorcé sa descente saisonale et les premières chutes de neiges ont déjà été annoncées par les prévisionnistes météo. Si la vue de votre allée parée d’un épais manteau blanc est plutôt agréable, cette situation est loin d’être pratique, quand elle n’est pas carrément dangereuse. Au bout d’un moment, la neige risque de fondre, puis de geler, formant un tapis de glace devant votre maison. Résultat : votre allée se transforme en véritable patinoire. Il est donc plutôt recommandé de procéder à un déneigement assez rapidement après une chute de neige. Mais attention à le faire comme il se doit !

Déneigement : les erreurs à éviter

Quelques précautions sont à prendre lorsque vous déblayez la neige devant chez vous. Si vous effectuez le déblaiement tout le long de votre logement, comme le préconise Maison et Travaux, prenez garde à ne pas boucher les caniveaux, les gouttières ou les canalisations. En outre, ne versez jamais d’eau chaude pour faire fondre la glace et la neige ! Elle finira par se refroidir et se changer à son tour en glace, empirant ainsi la situation.

Par ailleurs, s’il faut dégager les allées pour éviter de glisser, mieux vaut la laisser dans le jardin. La neige crée une couche isolante, qui protégera votre pelouse et les racines de vos plantes contre le gel et le vent. De plus, il est vivement déconseillé d’épandre du sel sur vos végétaux : il est nocif pour l’environnement et peut brûler les racines et les feuilles avec lesquelles il entre en contact.

Maintenant que vous savez ce qu’il vaut mieux éviter de faire, découvrez dans notre diaporama 7 astuces pour déneiger devant chez soi !

La pelle à neige

1/7
La pelle à neige

Racler la neige est la première chose à faire après que celle-ci ait envahi votre allée ! Si vous attendez trop, elle se transformera en glace et deviendra quasi-impossible à retirer. Vous aurez besoin d’une pelle à neige et d’un peu d’huile de coude pour dégager votre allée et entasser la neige sur le côté.

Le sel

2/7
Le sel

Si le salage est l’astuce la plus connue pour déneiger, c’est pour une bonne raison : elle est particulièrement efficace. Il suffit d’en répandre sur les surfaces où la neige a été raclée. Il existe du sel de déneigement, mais si vous n’en possédez pas, du sel de cuisine fera l’affaire. Toutefois, cette méthode est à utiliser avec parcimonie : le sel a un effet nocif sur l’environnement et finit souvent dans les fleuves et les rivières, selon Couleur Science.

Le sable

3/7
Le sable

Plus écologique que le sel, le sable est une bonne alternative pour éviter de glisser sur la neige. S’il ne la fera pas nécessairement fondre, il permettra de créer des surfaces "rugueuses" et fera office d’antidérapant.

La cendre

4/7
La cendre

Si vous aimez vous réchauffer auprès d’un bon feu de cheminée en hiver, surtout, pensez à conserver les cendres ! Elles sont en effet très efficaces contre la neige et le verglas, dont elle accélère la fonte.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.