Parcs, plages et jardins publics... Savez-vous où vous avez le droit de faire un barbecue ?

Les températures actuelles sont propices à un bon barbecue. Se réunir en famille ou entre amis, au soleil  autour de bonnes grillades… Faut-il encore disposer d'un endroit où la pratique est autorisée. En forêt, dans les parcs et même chez vous : l'utilisation des barbecues est très réglementée. Cela dépend des municipalités, mais aussi des conditions météorologiques : sécheresse par exemple. Découvrez dans quels espaces vous avez le droit - ou non - de faire griller vos viandes, poissons et autres légumes. 

Barbecue : quelle réglementation pour les plages ? 

En plein été, allumer un barbecue au bord de la mer peut être tentant. Adieu les sandwichs à la va-vite et bienvenus brochettes de poulet, pavés de saumon et aubergines grillées… Plus besoin de quitter votre serviette pour faire une pause déjeuner, mais en avez-vous le droit ? D'après Ouest France, la loi ne prévoit pas d'interdiction particulière. Les autorités n'avancent pas de texte national qui interdirait de faire un barbecue sur la plage. Toutefois, les communes elles-mêmes peuvent prendre des arrêtés pour proscrire les barbecues dans ces espaces. Si des panneaux sont supposés vous indiquer l'interdiction, préférez appeler directement la mairie pour être sûr de vous. Le non-respect d'un arrêté municipal entraîne une contravention de 38 euros. 

Si vous faites un barbecue sur la plage, assurez-vous de prendre quelques mesures pour votre sécurité et celle des autres. Éloignez-vous des autres vacanciers pour qui les odeurs et la fumée pourraient être désagréables. Prenez soin d'éteindre le feu et de ramasser vos déchets derrière vous. 

En revanche, il est plus compliqué d'allumer un barbecue dans les parcs et autres espaces verts...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.