En 1974 sortait en salles "Les Valseuses", réalisé par Bertrand Blier. Un film jugé comme l'un des plus controversés du cinéma français, porté par Gérard Depardieu, Patrick Dewaere et Miou-Miou. Focus sur ce ménage à trois qui n'a cessé de déchaîner les passions au fil du temps.
Scène "Qulte" du cinéma : retour sur le mythique trio sulfureux dans "Les Valseuses"© Studio Canal

Les Valseuses : un célèbre trio sulfureux et inséparable

C’est l’histoire d’un film controversé des années 70. À l’époque, Les Valseuses est un long-métrage réalisé par le cinéaste Bertrand Blier. Adapté de son roman éponyme qui a connu le succès en 1972, il est sorti en salles deux ans après dans toute la France, révélant ainsi Gérard Depardieu, Patrick Dewaere et Miou-Miou au public français.

Un film dans lequel le duo d’acteurs incarne Jean-Claude et Pierrot, deux jeunes voyous en cavale parcourent les routes en quête de sensation et de rencontres. Entre délits, larcins et agressions, ils entrainent également dans leur aventure Marie-Ange, une jeune shampouineuse qui devient par la suite complice de leurs agissements. Une comédie dramatique (interdit aux moins de 18 ans à sa sortie) sous le feu des critiques de la presse, qui a pourtant attiré plus de 5.7 millions de spectateurs.

Derrière ce succès populaire se cache trois stars montantes à la personnalité différente. Comme Gérard Depardieu et Patrick Dewaere, réputés pour leur caractère imprévisible. Un duo infernal en tournage comme à l’écran. "Depardieu et Dewaere attiraient la bagarre comme des fous. Ça n’arrêtait pas… Les coups de boule… Ils partaient avec la voiture du film, celle avec les fausses plaques. Le producteur nous présentait comme des gens terribles", confiait Miou-Miou dans un entretien à BFMTV en 2018.

Pour autant, l’ambiance était toujours au beau fixe entre les trois stars selon la comédienne. "On nous demandait parfois des choses pas dures, mais un peu compliquées à faire. À force de baisser ma culotte et de remonter mon tablier, j’en avais un peu marre. On s’aimait très fort tous les trois. On était comme une portée de chiots".

Si l’ancienne compagne de Julien Clerc garde un bon souvenir du tournage, ce n’est pas le cas de son conjoint à l’époque. "Je n'ai jamais osé le dire à Miou-Miou, mais j'ai quitté la salle au milieu du film Les Valseuses : je n'ai pas supporté certaines scènes", expliquait le chanteur féministe dans une interview parue ce 18 février auprès du journal Le Point.

Ne vous sentez plus mal à l'aise lorsque vous portez un masque ! Découvrez le support de masque qui vous simplifie votre quotidien !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.