Dans un communiqué publié ce mercredi 5 novembre, la société d'investissement "LSK" a annoncé être en cessation de paiements.
© AFPAFP

Elle était en mauvaise santé. Elle a fait faillite. Présidée par DSK jusqu’à récemment, la société d’investissement fondé avec Thierry Leyne s’est déclarée en cessation de paiements ce mercredi 5 novembre.

Lire aussi :  DSK : de quoi vit l’ancien patron du FMI ?

Le suicide à la fin du mois d’octobre du cofondateur de LSK avait mis en lumière les difficultés financières de cette entreprise qui avait largement surestimé ses objectifs. L’ex-patron du FMI avait quitté la structure peu avant que son associé mette fin à ses jours.

Récemment, l’ancien favori à la présidentielle de 2012 avait expliqué dans les colonnes du Parisien les raisons de son départ. En outre, il avait déclaré qu’il connaissait M. Leyne "depuis peu de temps" et qu’il avait été "touché" par cette "situation dramatique".

Dominique Strauss-Kahn avait fait également savoir qu’il a perdu son investissement dans cette affaire et que les centaines de millions d’euros à disposition de LSK évoquées dans la presse "n’étaient que des promesses" faites par Thierry Leyne.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.