Mercredi, Dominique Bussereau a été invité à commenter la dernière sortie médiatique de Ségolène Royal. Le député UMP de la Charente-Maritime en a profité pour tacler gentiment la ministre de l'Ecologie. Celle-ci avait pour habitude de frauder dans les transports, selon le parlementaire.
© CC

Lorsqu'elle était présidente de le région du Poitou-Charentes, Ségolène Royal prenait les trains sans titre de transport pour se rendre dans la capitale. Ce récit pour le moins amusant a été rapporté mercredi par le député UMP de Charente-Maritime, Dominique Bussereau.

A lire aussi : Ségolène Royal sous le charme de l'Ile Maurice ?

"Une anecdote de voyage"

Interrogée à la sortie du Conseil des ministres sur les trains régionaux trop larges commandés par la SNCF, Ségolène Royal a déploré une décision "consternante", visant les "décisions prises dans les bureaux parisiens" par des personnes "trop éloignées des réalités du territoire". Invité sur BFM Business, Dominique Bussereau a réagi aux déclarations de la ministre de l'Ecologie, en livrant une anecdote pour le moins cocasse. "Elle a une difficulté Ségolène Royal – ce n'est plus le cas maintenant parce qu'elle est ministre – c'est qu'elle n'a jamais de billet donc j'ai assisté depuis 20 ans à quelques épisodes amusants avec les contrôleurs de la SNCF", a t-il révélé. Ce dernier a précisé qu'il "prenait à l'époque 'souvent' le train avec celle qui était alors présidente de la région Poitou-Charentes", comme le rapporte le magazine Closer sur son site.

Dominique Bussereau a toutefois indiqué qu'il ne s'agit juste d'une "anecdote de voyage" qu'il a tenu à faire partager "juste pour la plaisanterie". "Avant de regarder les quais, il faut d'abord qu'elle regarde si elle a un billet sur elle !", s'est cru bon d'ajouter l'ancien ministre en guise de conclusion.

Reste à savoir si la principale interessée appréciera l'humour du député...

Jouez au jeu concours de La Banque Postale et tentez de remporter un chèque cadeau d'une valeur de 500€.

Vidéo : Quand Ségolène Royal sauve un agriculteur

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.