Peut-être faites vous partie des contribuables qui n'ont plus à payer la taxe d'habitation cette année. Attention, cependant ! Cela ne signifie pas que vous en êtes définitivement débarrassé…
Taxe d’habitation : qui sont ceux qui devront de nouveau la payer ?Istock

Les collectivités locales n’auront bientôt plus que leurs yeux pour pleurer. Comme il s’y était engagé à maintes reprises, Emmanuel Macron travaille encore et toujours à la suppression de la taxe d’habitation, un impôt pesant sur toutes les Françaises et tous les Français résidant sur le sol Hexagonal et n’étant pas gracieusement hébergés à titre gratuit. Ce dernier constituait d’ailleurs l’une des principales ressources sur lesquelles les communes pouvaient compter pour financer leur action politique.

Le chef de l’Etat, convaincu que cet impôt n’a pas grand sens, a organisé sa suppression progressive. Ainsi, les ménages les plus fragiles financièrement ainsi que les autres, moins modestes mais toujours loin d’être aisés, n’ont plus à s’en acquitter aujourd’hui. Dorénavant, le tour des familles les plus riches approche. Quand bien même la suppression définitive ne sera actée qu’en 2023, rappelle Capital, soit un an après la prochaine échéance présidentielle ; en début de nouvelle mandature.

Vous ne payez plus la taxe d’habitation ? Ne criez pas victoire trop vite !

D’ici là, pourraient arguer certains, tout est possible. Et si d’aucuns affirmeraient sans doute que le tout gouvernement succédant à celui de Jean Castex aurait du mal à ré-instaurer un impôt précédemment supprimé, cela ne signifie pas nécessairement que vous êtes débarrassé de la taxe d’habitation.

En pratique, soulignent nos confrères, même les contribuables exonérés l’année passée ne sont pas à l’abri d’un retour de bâton… dès 2022. Et pour cause ! Tant que la taxe d’habitation n’est pas intégralement supprimée, il est possible de retomber dans ses filets. Explications.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.