À l'automne 2023, l'ensemble des foyers devrait être exonéré de la taxe d'habitation. Néanmoins, d'autres impôts locaux resteront dus par les propriétaires. Voici les principaux.
Impôts locaux : ces taxes que vont continuer à payer les propriétairesIllustrationIstock

L’exonération de la taxe d’habitation pour tous les ménages à l’automne 2023 ne signifie pas pour autant la suppression des autres impôts locaux. Les propriétaires doivent en effet s’acquitter de bien d’autres taxes. Cette réforme pourrait d’ailleurs à l’origine de prochaines augmentations au vu du coût engendré pour les pouvoirs publics. La taxe d’habitation représente l’une des principales ressources du bloc communal (20 milliards d’euros), et malgré les promesses de l’État de combler les pertes, les élus locaux craignent de subir une diminution des compensations financières. Résultat, certains élus de grandes métropoles, dont Arnaud Robinet, le maire de Reims, pensent d’ores et déjà à élever le montant de la taxe foncière dans les prochaines années, rapporte Capital.

Impôts locaux : vers une hausse de la taxe foncière ?

Cet impôt local sur les propriétés bâties et non bâties est réglé par les propriétaires, au 1ᵉʳ janvier de l’année d’imposition. Avec la suppression progressive de la taxe d’habitation et au vu de la situation budgétaire tendue, tout porte à croire que certaines collectivités voteront une hausse de leur taxe foncière dans les années à venir.

Cet automne, le montant de cet impôt n’a toutefois que peu évolué par rapport à l’an passé. Les taux de 200 grandes agglomérations, édités par le cabinet spécialisé FSL le prouvent. À noter qu’au regard de la crise sanitaire actuelle, et des deux confinements, les propriétaires ayant eu du mal à louer leur logement peuvent demander un dégrèvement de leur taxe foncière. Vous pouvez effectuer la démarche jusqu’au 31 décembre 2021 pour la taxe foncière 2020. Un dégrèvement par douzième (mois) est rétroactif.

Si vous possédez une résidence secondaire, vous risquez néanmoins de devoir payer bien plus qu’il n’en faut.

Vidéo : Comment s'opère le calcul de vos impôts locaux ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.