Projet de loi de finances oblige, certaines modifications relatives aux impôts approchent. Ce qu'il faut savoir.
Impôts : tout ce qui pourrait changer en 2022Istock
Sommaire

Suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune, de la taxe d’habitation… Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Emmanuel Macron n’a pas l’air de beaucoup aimer les impôts. Depuis le début du quinquennat, le président de la République multiplie les mesures fiscales visant à alléger le poids des prélèvements obligatoires dans le budget d’un certain nombre de Françaises et de Français, essentiellement aisés. Un point que le chef de l’État et ses troupes ne manquent pas de rappeler régulièrement à l’approche de l’élection présidentielle : il s’agit en effet de se présenter comme le candidat du pouvoir d’achat. 

Pour autant, force est de constater qu’il n’y a plus le temps, d’ici à la tenue du scrutin, d’engager une importante réforme de l’impôt et de la fiscalité en France. Est-ce à dire que plus rien ne changera d’ici la fin du quinquennat ? Pas exactement, informe l’UFC-Que Choisir sur son site. Au contraire.

Impôts 2022 : quelles sont les transformations auxquelles il faudra bientôt faire face ?

A défaut de pouvoir préparer une nouvelle réforme, le gouvernement a décidé de passer par le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022 (PLFSS 2022) pour entériner les évolutions fiscales qui lui semblaient importantes. Certaines sont mécaniques et re-précisées chaque année, comme cela peut être le cas de la revalorisation du barème de l’impôt. D’autres, cependant, sont très spécifiques, en témoigne le gel de certaines charges à compter de l’année prochaine. La liste de ces transformations qu’il vaut mieux garder en tête…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.