Le mois de septembre n'est jamais très agréable pour les contribuables. Certains ont même dû payer un supplément d'impôt sur le revenu cette année… Pour éviter cette coûteuse situation l'année prochaine, il faut se préparer maintenant.
Impôts : le réflexe à avoir pour ne pas payer de complément en septembre 2022Istock
Sommaire

La mauvaise nouvelle concernait près de 11 millions de foyers. Lundi 27 septembre 2021, les équipes de l’administration fiscale procédaient à un prélèvement sur le compte de (très) nombreux Français. En cause ? Un reste-à-payer dû au titre de l’impôt sur le revenu (IR). En soi, rappelle Capital, cette ponction ne devrait avoir rien d’une surprise — quand bien même elle a visiblement pris au dépourvu plus d’un ménage.

Les témoignages publiés par nos confrères à ce sujet sont… éloquents. Hélas, pour beaucoup d’entre eux, ce n’est pas la fin des échanges avec les équipes de Bercy. Si le surplus dont il fallait s’acquitter excédait initialement les 300 euros, la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) procèdera en plusieurs fois.

Le calendrier des prochains prélèvements, comme l’a déjà expliqué Planet, est connu. Attendez-vous donc à une ponction potentielle les 25 octobre, 25 novembre et 27 décembre cette année. Bercy opère toujours en quatre fois pour ne pas peser trop lourdement sur les finances des contribuables concernés.

Impôt sur le revenu : attention, vous vous exposez peut-être à un rattrapage en 2022

Malheureusement, ce type de situation est bien entendu susceptible de se reproduire, année après année. C’est le fruit du prélèvement à la source, entré en vigueur le 1er janvier 2019. Parce qu’il faut pouvoir recalculer le montant total de l’impôt en fonction des sommes déjà versées, il arrive parfois qu’un rattrapage soit la seule solution, en cas de taux trop faible par exemple. À l’inverse, si le taux s’avère trop élevé, c’est au fisc de rendre le surplus au contribuable.

Mais, dès lors, il importe d’être vigilant pour ne pas souffrir de cette même double peine l’année suivante. Quelques conseils.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.