Vous n'avez pas assez de trésorerie pour devenir entièrement propriétaire d'un bien immobilier ? Rien ne vous empêche pour autant d'investir dans la pierre, grâce à l'immobilier fractionné. Et ce, même avec une somme minime. Voici comment.
Investir avec 10 euros : l’astuce du placement immobilier “pierre papier”IllustrationIstock
Sommaire

Placement de long terme, la pierre est considérée comme une valeur refuge. Toujours appréciée par les investisseurs, elle permet aussi d’optimiser votre note fiscale. Or, si jusqu’ici, les taux d’emprunt immobilier étaient fort avantageux, ils devraient à présent remonter tout doucement en raison de l’inflation apparue avec la reprise post-confinement et la guerre en Ukraine. D’un autre côté, les banques deviennent de plus en plus exigeantes, quant à la qualité des dossiers. Au vu du contexte économique incertain, 52% des Français considèrent la situation comme défavorable pour emprunter, d’après un sondage d'Opinion Way. "Nous sommes dans une période de grande fébrilité. Le risque est de désolvabiliser certains ménages", prévient Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis, courtier en crédit immobilier. Comme le rappelle toutefois Le Revenu, le crédit immobilier demeure un produit d’appel et de fidélisation des banques. Elles acceptent ainsi de rogner légèrement leurs marges.

Vous êtes inquiets face à l’avenir où n’avez pas assez de pouvoir d’achat immobilier pour espérer devenir propriétaire d’un logement ? Des solutions d’investissement restent possibles.

Investissement : pensez à l’immobilier fractionné

Aujourd’hui, grâce à de jeunes start-ups, tout le monde a la possibilité d’investir dans la pierre papier, grâce à l’immobilier fractionné. Si les Sociétés civiles de placement en immobilier (SCPI) vous permettent depuis les années 1970 d’investir dans des parcs immobiliers dès quelques centaines ou milliers d’euros, depuis peu, il est possible de se construire un patrimoine, à partir de 10 euros. Comment cela fonctionne ?

Investir dès 10 euros dans l’immobilier : achetez seulement des parts d’immeuble

L’idée de ces start-ups est de permettre à tous d’acheter un bâtiment en le divisant en de nombreux titres de propriété, rapporte Le Parisien. En France, la plateforme Bricks.co, créée en avril 2021, vous propose d’acquérir des parts d’immeuble appelées des bricks, dès 10 euros. En contrepartie, "vous recevez un rendement locatif tous les moi et bénéficiez de la plus-value immobilière", promet la start-up. Vous pouvez revendre vos parts à tout moment, à un prix fixé par la plateforme. Rentabilité moyenne indiquée : 11,83%.

Si cette solution peut paraître idéale pour les petits budgets, la démarche est-elle par ailleurs sans risque ?

Investir dès 10 euros : les risques de l’immobilier fractionné

Bien qu’intéressant, l’immobilier fractionné comporte des risques. Comme le prévient l’Autorité des marchés financiers (AMF), "ni le rendement, ni le capital investi ne sont garantis". "Il faut avant tout regarder si la société est enregistrée sur le site Orias.fr."

Autre problème qui peut rogner la rentabilité de cet investissement, l’absence de locataires, d’impayés de loyers, ou encore l’effondrement de la valeur des parts si de gros travaux sont par exemple prévus. Veillez donc à bien choisir les biens sur lesquels vous misez, et veillez à ne pas mettre toute votre épargne dans un même panier.

Si ces contraintes vous effraient, pensez aux SCPI. Cet actif immobilier peut vous permettre de préparer sereinement votre retraite, tout en évitant les contraintes de gestion. En investissement quelques milliers d'euros, "vous percevez vos revenus déjà grevés de tous frais, charges, assurances, provisions, taxe foncière (mais hors fiscalité sur les revenus), etc", nous indiquait Karl Toussaint du Wast, cofondateur de Netinvestissement. 

Quant aux revenus des SCPI, "ils sont non seulement versés chaque trimestre, mais le niveau moyen du rendement des SCPI en France reste plus que convenable : entre 4 et 5% nets de frais (hors impôts) en moyenne".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.