La famille Guerlain, qui donne son nom aux prestigieux parfums, se déchire devant la justice sur fond de menaces de mort, de patrimoine familial et de dossier de mariage annulé. Détails.
Guerlain, les dessous d’une famille déchirée par l'héritageIllustrationIstock
Sommaire

Homme à femmes, passionné de chevaux, célèbre parfumeur... Les mots ne manquent pas pour décrire Jean-Paul Guerlain, l'homme capable de distinguer plus de 3000 nuances olfactives. Son nez haut de gamme a contribué à perpétuer la lignée des Guerlain, dont la maison a été créée rue de Rivoli à Paris en 1828, par le chimiste et explorateur Pierre François Pascal Guerlain. Seulement voilà : depuis quinze ans maintenant, chaos et dissensions rythment le quotidien de la famille, si bien qu'elle se déchire désormais dans une série de batailles judiciaires sans merci.

Tout commence en 2005, quand Jean-Paul Guerlain rencontre Christina Kragh Michelsen lors d'un évènement hippique, centre d'intérêt partagé par les deux protagonistes. Très vite, ils tombent amoureux l'un de l'autre... Et s'installent ensemble deux ans plus tard, en 2007, au domaine de Mesnuls (Yvelines), propriété familiale des Guerlain. Alors que Christina exprime son désir de se marier avec Jean-Paul, un membre de la famille s'y oppose fermement : Stéphane Guerlain, fils unique du parfumeur né d'une précédente union avec Monique de Barral de Montauvrard. Des tensions se créent au sein de la famille, si bien que Stéphane suspecte sa belle-mère d'avoir pour motivation de mettre la main sur le patrimoine des Guerlain.

Un tableau d'Eugène Delacroix à l'origine des suspicions du fils Guerlain

Des suspicions renforcées en 2012, quand Christina se rend chez un marchand d'art pour lui vendre un tableau d'Eugène Delacroix. Le galeriste, connaissance de la famille Guerlain, reconnaît la propriété de Jean-Paul, alors atteint de la maladie d'Alzheimer et prévient Stéphane qu'une femme est venue à sa rencontre pour la lui vendre. Un an plus tard, le fils unique de Jean-Paul fait une demande de curatelle renforcée pour son père, tandis que son état de santé s'aggrave. Cinq ans plus tard, en 2018, il devient son tuteur légal et a ainsi le contrôle de l'ensemble des biens de la famille.

Alors que la compagne de Jean-Paul Guerlain vit toujours au domaine, Stéphane l'accuse d'isoler son père en malmenant les employés de maison qui finissent par remettre leur démission, un à un. Christina, en retour, reproche à Stéphane de délaisser la propriété familiale et de négliger les besoins du couple, ne leur donnant que 120 euros par mois pour vivre...

Pas de chauffage, moisissures, 120 euros par mois pour vivre... Le témoignage de Christina Kragh Michelsen

Dans les colonnes de BFMTV, l'avocat de Christina Kragh Michelsen, Maître Bélot, raconte les conditions de vie qui seraient imposées au couple par Stéphane Guerlain.

"En hiver, il n'y a pas de chauffage, M. Guerlain a passé toute la période avec une couverture sur les genoux et un chauffage à bain d'huile à côté de lui (...) Il y a des moisissures dans toutes les pièces, les gouttières ne sont pas entretenues, il y a même des arbres qui poussent dans certaines pièces... Les pièces sont condamnées, les box sont fermés (...) Jean-Paul Guerlain vit dans une situation de dénuement", résume l'homme de loi.

En outre, le réfrigérateur serait constamment vide, alors que Stéphane ne donnerait que 120 euros par mois au couple pour vivre, frais médicaux inclus. Parmi les mains courantes déposées contre Stéphane, une plainte pour tentative de meurtre...

Le dossier de mariage de la discorde

La compagne de Jean-Paul Guerlain a multiplié les mains courantes à l'encontre de Stéphane, dénonçant des "moqueries", des "menaces de mort", "des insultes" et de 'l'harcèlement". La femme a également porté plainte pour "tentative de meurtre", affirmant que Stéphane aurait tenté de l'écraser avec sa voiture. Ces faits ont été requalifiés en "violences aggravées" par la justice. À huit reprises, Christina a essayé d'obtenir la tutelle du parfumeur, en vain. Le dépôt d'un dossier de mariage vient jeter de l'huile sur le feu au sein de la famille Guerlain...

En plus des huit demandes de changement de tutelle pour son compagnon, toutes refusées, Christina Kragh Michelsen a déposé un dossier de mariage auprès du tribunal de Versailles. Dossier qui a été annulé une fois, puis de nouveau en appel. Au cours de l'audience, Jean-Paul Guerlain répète, quelle que soit la question posée, la même phrase en boucle, symptomatique de sa santé en déclin : "Je veux me marier".

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.