INTERVIEW. Est-il judicieux de racheter des trimestres de retraite pour éviter une décote ou au contraire, obtenir une surcote sur votre future pension ? Faisons le point avec Dominique Prévert, associé du cabinet spécialisé Optimaretraite.
Retraite : quel est le meilleur moment pour racheter des trimestres ?IllustrationIstock

Vous approchez de l’âge légal de la retraite sans avoir acquis le nombre de trimestres nécessaires ? Trois options s’offrent alors à vous : liquider vos droits en ayant conscience qu’une décote sera appliquée sur votre future pension, continuer à travailler (à temps plein ou temps partiel via la retraite progressive ou le cumul emploi retraite, selon votre choix) ou racheter des trimestres. Votre décision ne doit pas être prise à la légère, car elle aura des conséquences sur votre futur pouvoir d’achat des vingt prochaines années.

"Avant toute chose, il convient de prendre connaissance de votre relevé individuel de carrière (RIS) via le site de l’Assurance retraite. Vous pourrez ainsi faire le point sur vos droits acquis", explique Dominique Prévert, associé du cabinet spécialisé Optimaretraite. " Changement de statut ou d’employeur, petits jobs, période de chômage, expatriation… Afin d’éliminer toutes erreurs ou oublis qui pénalisent un dossier retraire sur six, profitez-en pour comparer les informations inscrites sur votre RIS, avec les vôtres. Si vous en avez détectés, informez votre caisse de retraite le plus rapidement possible en lui fournissant les justificatifs nécessaires. Une fois les éléments validés, simulez votre future pension, à l’aide du calculateur [email protected]", détaille l’expert.

Rachat de trimestres : évaluez vos besoins avant de vous lancer

"Tenir compte de vos désirs, de vos besoins et objectifs est primordial pour mettre en place une stratégie de fin de carrière. Cela vous permettra en effet de sécuriser et optimiser vos droits, car selon votre profil de carrière (pleine ou non), les décisions ne seront pas les mêmes", indique-t-il.

Et d’alerter :"Une décision prise au mauvais moment, va perdurer tout au long de votre retraite, soit 22 à 28 ans selon que vous êtes une femme ou un homme."

Mieux vaut donc prendre le temps de la réflexion, en raisonnant eu euros. Voici pourquoi.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Vidéo : Retraite : comment estimer le montant de votre pension ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.