Des cordons-bleus de poulet, de marque de distributeur, vendus dans les magasins Carrefour font actuellement l'objet d'un rappel. En cause, la présence potentielle de morceaux de plastique.
Rappel de produits : du plastique dans les cordons bleus Carrefour ?Istock

Attention, vérifiez votre frigo. Des cordons-bleus de poulet Carrefour sont actuellement rappelés dans toute la France. En cause, "un risque de présence de corps étranger en plastique", explique le site Rappel.conso.gouv.fr. L'enseigne de grande distribution procède au rappel de ce produit qui pourrait en effet présenter un risque de blessures. 

En raison des "effets indésirables suite à l'ingestion de ce produit", il est recommandé par précaution “aux personnes qui détiendraient des produits appartenant au(x) lot(s) décrit(s) ci-dessous de ne pas les consommer”. Commercialisés partout en France dans l’enseigne Carrefour, il s’agit du produit “cordons bleus de poulet x2, étui de 200g” mis en vente à partir du 6 avril dernier et dont la date limite de consommation est fixée au 30 avril 2022.  

Voici les principales caractéristiques du produit données par Rappel Conso

  • Code GTIN : 3560071012489
  • Numéro de lot : 29022095B
  • Date limite de consommation : 30/04/2022
  • Date début-fin de commercialisation : du 06/04/2022 au 26/04/2022
  • Marque de salubrité : FR 29.236.010 CE

Rappel Conso demande de ne pas ou "plus en consommer, de rapporter le produit au point de vente et détruire le produit". "Pour toute question, Carrefour met à disposition son service consommateur, qui peut être joint au 0 805 900 022 (appel non surtaxé du lundi au samedi de 9 h à 19 h).

Quel est le risque d’ingérer du plastique ?

Si les objets ingérés par accident sont de petite taille, ils peuvent normalement traverser le tube digestif et être éliminés dans les selles. En effet, soyez rassurés puisque près de 80 à 90 % des corps étrangers traversent spontanément le tractus digestif sans qu'aucune intervention endoscopique ou chirurgicale ne soit nécessaire. En revanche, près de 10 % des cas requièrent une manœuvre non-chirurgicale comme une fibroscopie pour être retirés. Une opération chirurgicale est programmée dans 1 % des cas. Chez l'adulte, les corps étrangers avalés qui posent un problème sont majoritairement d'origine alimentaire : os, arêtes de poisson, gros morceau de viande, voire dentier.

Toutefois, l’ingestion de ces corps étrangers peut entraîner deux types de complications. Comme le rapporte Medisite, il y a avant tout le risque de perforation du tube digestif si l'objet est tranchant (comme du verre, des clés ou une lame de rasoir). Cela peut en effet entraîner une péritonite ou une hémorragie. “Les symptômes à surveiller sont des douleurs abdominales soudaines et intenses, de la fièvre, des nausées et vomissements ou encore du sang dans le selles et un ballonnement de l'abdomen. Dans ce cas, un prise en charge chirurgicale est nécessaire”, précise le site de santé.

Si l'élément ingéré est de grosse taille, le risque d'occlusion intestinale est aussi important. En pratique, les personnes atteintes vont souffrir de “douleurs abdominales de crampes et d'une enflure de l'abdomen”. Ils peuvent aussi être en incapacité d'aller à la selle ou de faire des gaz. Chez l'adulte, les corps étrangers avalés qui posent un problème sont majoritairement d'origine alimentaire : os, arêtes de poisson, gros morceau de viande, voire dentier.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.