Inflation : 9 plats qui vont coûter plus cher au restaurant
Le milieu de la restauration n'a pas été épargné par l'inflation. Un certain nombre de produits coûtent désormais plus cher aux professionnels qui sont bien souvent obligés d'augmenter les prix sur leur carte. Voici 9 plats qui coûtent de plus en plus onéreux dans les restaurants.

Se nourrir devient un luxe. Au supermarché, à la station essence ou au restaurant, l’inflation est partout. Le quotidien des Français est désormais en partie régi par leur pouvoir d’achat qui, bien souvent, les pousse àadapter leur mode de consommation ou leurs habitudes.

En juillet, la hausse des prix s’est établie à 6,1% sur un an. Dans le milieu de la restauration, elle atteint 13,9% sur le deuxième trimestre de l’année 2022 rapporte le cabinet de conseil et d’étude Food Service Vision. C’est 3 points de plus que l’année précédente.

Beurre, huile, farine … Un grand nombre des matières premières utilisées par les restaurateurs sont fortement touchées par l’inflation et ces derniers sont donc bien souvent obligés d’augmenter leur prix. Un sondage réalisé par l’Union des métiers et de l’industrie de l’hôtellerie (Umih) auprès de ses adhérents fin juillet constate que 61 % des restaurateurs répercutent "partiellement" la hausse des prix des matières premières pour maintenir leur marge, rapporte Le Parisien.

Inflation dans les restaurants : quelles sont les stratégies des restaurateurs ?

D’autres restaurateurs, soucieux de conserver leurs prix, optent pour des stratégies différentes. L’une d’elle est de se rapprocher des producteurs locaux pour les approvisionnements, car ils sont généralement moins impactés par la hausse des prix.

D’autres cuisiniers se voient dans l’obligation de supprimer certains plats de leur carte, car ils estiment que le prix de vente serait trop che r. Interviewé par nos confrères d’Actu.fr, le chef du bistro "Chez Mamy", Franck Mazataud, confie que la hausse des prix le pousse à revoir la composition de sa carte et de ses plats. " Ça pousse à la créativité", relativise-t-il.

Découvrez 9 plats particulièrement affectés par l’inflation, que vous risquez de payer plus cher dans les restaurants.

La viande de bœuf

1/9
La viande de bœuf

Comme de nombreuses autres viandes, celle-ci a vu son prix augmenter au cours des derniers mois. Dans le Parisien, un restaurateur explique avoir dû augmenter le prix de son entrecôte de 5 euros.

Les burgers

2/9
Les burgers

Légumes, viandes, pains… Tous ces produits utilisés pour confectionner un burger sont victimes de l’inflation. De nombreux restaurateurs se sont donc vu obligés d’augmenter le prix de ce plat.

Les frites

3/9
Les frites

Cet accompagnement très apprécié des Français coûte lui aussi de plus en plus cher aux restaurateurs. En effet, l’huile de friture est nécessaire pour cuisiner des frites. Or, son prix explose depuis quelques mois et celui du plat en est donc affecté dans de nombreux établissements.

Le magret de canard

4/9
Le magret de canard

La grippe aviaire a fait des ravages cette année, si bien que le magret de canard a vu son prix augmenter considérablement. Dans les colonnes du Parisien, un restaurateur explique que son prix d’achat est passé de 30 à 50 euros.

Voir la suite du diaporama

Le foie gras de canard

5/9
Le foie gras de canard

De la même manière que pour le magret, le prix du foie gras de canard a considérablement augmenté ces derniers temps en raison de l’épidémie de grippe aviaire.

Les pizzas

6/9
Les pizzas

Les pizzas sont des plats très appréciés des Français, mais elles sont composées de nombreux ingrédients victimes de l’inflation ce qui fait que leur prix peut en être directement affecté dans certains restaurants.

Le poisson

7/9
Le poisson

Certains poissons comme le saumon ont vu leur prix d’achat augmenter drastiquement ces derniers temps. En conséquence, de nombreux restaurateurs ont dû augmenter le prix de leurs plats à base de poissons.

Le fromage

8/9
Le fromage

Victime de l’inflation, les plateaux de fromages proposés dans certains restaurants ont vu leur prix augmenter sur la carte.

La charcuterie

9/9
La charcuterie

Les Français adorent la charcuterie, mais elle n’est pas immunisée contre l’inflation. Un certain nombre de restaurateurs ont donc dû augmenter le prix de leurs plateaux de charcuterie.