L'électricité coûte sans cesse plus cher. Malheureusement, du fait de la hausse des tarifs, un certain nombre d'astuces pour payer moins sont rendues caduques. Pas celles-ci.
Electricité : 5 astuces face à la hausse des tarifs

Le portefeuille des Françaises et des Français a de quoi tirer la tête. Après tout, inflation oblige, les tarifs de nombreux services indispensables augmentent sans jamais - ou presque - s’arrêter. Pour l’heure, explique La Tribune sur son site, les biens de consommation courante sont relativement protégés de ce phénomène. Ce n’est pas le cas, en revanche, pour les divers carburants qu’utilisent les usagers de la route pour se déplacer. Plus généralement, les prix de l’énergie ont continué à grimper considérablement des mois durant, jusqu’au coup d’arrêt décidé par le gouvernement. Il y a quelques semaines, Jean Castex annonçait en effet un “bouclier tarifaire” présenté comme pensé pour protéger les consommateurs.

Cela ne signifie pas pour autant qu’ils n’auront pas à faire face à une hausse des tarifs du gaz ou de l’électricité. Ainsi que l’a déjà expliqué Planet, la première sera simplement lissée sur plusieurs mois au moment du dégel des prix tandis que la seconde mesure ne vise qu’à plafonner l’escalade à 4%. Cela signifie donc qu’elle est encore possible, jusqu’à ce palier.

Électricité : que peut-on faire pour payer moins cher ?

Depuis, les Françaises et les Français ont été abreuvés de conseils et autres astuces pour réduire leur consommation d’énergie. Parfois, il s’agit de revoir son budget électricité considérablement à la baisse quand, dans d’autres situations, il est simplement possible de consommer différemment. Malheureusement, la situation actuelle a pu rendre certains de ces stratagèmes caducs. 

C’est pourquoi Planet, sur la base des informations de l’UFC-Que Choisir revient en détail sur quelques-unes de ces ruses qui continuent de fonctionner, même en ce moment.

1 - Devriez-vous changer de fournisseur pour EDF ?

1/5
1 - Devriez-vous changer de fournisseur pour EDF ?

En ce moment, observe l’UFC-Que Choisir, il n’est pas pertinent de faire jouer la concurrence pour obtenir de meilleurs tarifs : la hausse des prix est globale et se ressent chez l’ensemble des fournisseurs en électricité. Ces dernières paient leur énergie plus chère et répercutent assez mécaniquement la hausse sur les consommateurs. Cependant, cela ne veut pas dire qu’ils sont tous aussi onéreux les uns que les autres ! Le tarif réglementé, en hausse de 4% dès 2022, est désormais le plus protecteur. Changer de fournisseur pour EDF peut donc s’avérer intelligent.

2 - Pensez à bloquer les entrées d’air froid et à isoler votre logement

2/5
2 - Pensez à bloquer les entrées d’air froid et à isoler votre logement

L’automne est bien installé, l’hiver ne saurait tarder… et comme toujours, ces deux saisons s’accompagnent de températures fraîches - sinon véritablement froides ! Pour ne pas avoir à chauffer votre appartement ou votre maison plus que de raison, il est essentiel de bloquer les entrées d’air froid, indique le site de l’ADEME (Agence pour la transition écologique). “Fermez les inserts de cheminées, les portes qui donnent sur des locaux non chauffés (sous-sol, cave, cellier...). Calfeutrez au besoin les portes, donnant sur l’extérieur ou sur des pièces non chauffées, avec des boudins pour bas de portes. En revanche, ne bouchez jamais les grilles de ventilation, elles sont essentielles pour maintenir une bonne qualité de l’air dans votre logement”, écrivent les experts.

3 - Revoyez votre comportement consommateur

3/5
3 - Revoyez votre comportement consommateur

Pour ne pas être frappé(e) de plein fouet par les hausses de tarifs, il peut-être utile de revoir la façon dont vous consommez, informe Total sur son site. C’est un ensemble de petits gestes qui vous permettront de ne pas payer trop cher, in fine : pensez donc à éteindre vos appareils en veille, ainsi que la lumière là où elle n’est plus nécessaire. Optez pour le lavage à froid et, si c’est possible, baissez la température de l’eau ou de vos radiateurs.

4 - Achetez malin !

4/5
4 - Achetez malin !

Les appareils que l’on emploie comptent pour beaucoup dans la consommation finale d’énergie. C’est pourquoi il est important d’être vigilant au moment de l’achat. Songez à remplacer vos appareils électriques les plus anciens, qui sont généralement moins économes que les modèles les plus récents. C’est particulièrement vrai dans le cas de radiateurs électriques ou de canons à chaleur, particulièrement énergivores. Pensez donc à comparer les étiquettes !

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.