Vous avez refusé la poste d'un compteur Linky chez vous ? A partir du 1er janvier 2023, vous devrez débourser près de 50 euros par an pour qu'Enedis vienne relever votre consommation d'électricité. Sauf si vous connaissez cette astuce…
Compteur Linky : ce qu’il faut faire pour ne pas payer vos relevésAFP

En France, malgré le déploiement massif du compteur vert, il existe encore 3,7 millions d’irréductibles clients Enedis qui ne sont toujours pas équipés du boîtier Linky. Sauf que, depuis mars 2022, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a décidé que désormais, les clients “qui empêcheraient la poste d’un compteur Linky” se verront contraints de payer “des surcoûts générés". En pratique, ce sont donc les relevés de votre ancien compteur que vous allez devoir payer : environ 8 euros tous les deux mois, soit près de 50 euros par an. 

La “facturation” commencera le 1er janvier 2023, et sera applicable à tous les clients ayant refusé le compteur Linky et n’ayant pas mis à disposition d’Enedis leur index au cours des 12 derniers mois. 

Compteur Linky : comment contourner la fin de la gratuité 

Mais en réalité, il existe un moyen de ne pas payer ces relevés jusqu’en 2025. Il faut tout simplement que vous réalisiez, au moins une fois par an, un auto-relevé de votre consommation sur votre ancien compteur, et que vous communiquiez ces données à Enedis, explique La Voix du Nord. 

Vous n’aurez donc aucun centime à débourser jusqu’en décembre 2024.

Attention, toutefois, cette gratuité a une limite : dès le 1er janvier 2025, que vous effectuiez ou non vos relevés, si vous ne possédez pas de compteur Linky, vous devrez payer.

Et le montant pourrait même augmenter.

Enedis espère ainsi convaincre l’ensemble des ménages d’installer le boîtier vert, pourtant controversé. Depuis le début de l’année, le fournisseur d’énergie entame une phase de déploiement “diffus”, qui devrait durer jusqu’en 2024. 

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.