C'est bien connu, une fois coupé, l'avocat a une durée de vie très limitée et sa chair s'oxyde rapidement. Découvrez comment le conserver plus longtemps grâce à un oignon.
Avocat : l’astuce de l’oignon pour ne pas qu’il noircisseIllustrationIstock

Sur des toasts, en guacamole, ou dans une salade, les avocats peuvent se déguster à toutes les sauces, que ce soit à l’apéritif ou au repas. D’ailleurs, les Français en seraient de plus en plus friands. Selon le site d’information du monde agricole et des filières alimentaires Réussir.fr, la consommation aurait augmenté de 65% entre 2016 et 2018, et continuerait d’être à la hausse dans l’Hexagone. 

Mais ils présentent un inconvénient : ils peuvent être difficiles à conserver. Si vous avez l’habitude d’en acheter, cela a dû vous arriver. Alors que vous vous apprêtiez à cuisiner votre avocat, vous le retrouvez complètement noirci. Ce phénomène arrive très vite, une fois le fruit coupé : cela est dû à l’exposition à l’oxygène de l’air. La chair du végétal s’oxyde et devient brunâtre.

Heureusement, il existe une astuce simple et très efficace pour éviter que cela ne se produise.

Avocat : l’astuce de l’oignon pour le conserver

Aussi étonnant que cela puisse paraître, vous pouvez éviter, ou du moins ralentir, ce phénomène grâce à un oignon. Selon Marmiton, site spécialisé dans la cuisine, il suffit de couper le légume en lamelles, puis de les disposer dans une boîte hermétique. Ajoutez-y la moitié d’avocat, la peau vers le bas pour éviter que le goût de la chair soit altérée. Enfin, refermez le réceptacle. Les composés sulfurés de l’oignon (ceux-là même qui font pleurer) sont d’excellents conservateur : ils sont antioxydants.

Selon le spécialiste des remèdes naturels Grand-Mères.com, ce procédé permettrait de le conserver deux à quatre jours supplémentaires.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.