Faux sites administratifs, boutique en ligne douteuse… Avant d'entrer vos données personnelles ou d'effectuer des achats en ligne, assurez-vous que vous n'êtes pas la cible d'une escroquerie. Voici ce qu'il faut absolument regarder pour limiter les risques.
Arnaque en ligne : l'astuce pour être sûr que vous êtes sur un site officielIllustrationIstock

Déjà très présentes avant la crise sanitaire, les arnaques ne cessent de se multiplier. Le confinement et le couvre-feu à en en effet inciter les Français à effectuer leurs achats en ligne, et cela n’a pas échappé aux escrocs. Ils profitent de la situation pour tenter de vous arnaquer. Faux sites administratifs, investissements en tout genre, faux sites de e-commerce… Ils usurpent l’identité de bon nombre de sites officiels pour vous appâter et vous dépouiller de vos données personnels, comme de votre argent. Pour évaluer la crédibilité d’un site et limiter les risques d’escroqueries, il existe toutefois une technique simple.

Arnaque en ligne : pensez à vérifier les mentions légales

Si les faux sites ressemblent de plus en plus aux vrais, quelques détails peuvent vous permettre de vérifier s’il s’agit ou pas d’un site officiel ou d’un professionnel. Qu’il propose ou non de la vente en ligne, un site doit impérativement comporter des mentions légales. Avant toutes opérations, prenez donc le temps d’examiner que le nom, le prénom, la domiciliation, la raison sociale de l’entreprise, l’adresse de courrier et le numéro de téléphone y figure.

Toutes ces informations doivent être complétées par le numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS), lorsqu’il s’agit d’une activité commerciale.

En ce qui concerne les sites marchands, les conditions générales de vente (CGV) doivent aussi être clairement mentionnées : frais et date de livraison, modalités de paiement, service après-vente…

Rien de tout cela n'est cité sur le site en question ? Fuyez, car cela ne présage rien de bon.

 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.