Si vous approchez de l'âge légal de départ à la retraite, il va falloir penser à se pencher sur une stratégie de fin de carrière, et à constituer votre dossier retraite. Car votre pension ne vous sera pas versée automatiquement. Voici la marche à suivre.
Retraite : quand faire la demande ?IllustrationIstock
Sommaire

En matière de retraite, mieux vaut ne pas vous y prendre au dernier moment. Celle-ci n’est, en effet, pas versée automatiquement, et de nombreuses démarches doivent être effectuées en amont, pour prendre de bonnes décisions. Vérification des données relatives à l’ensemble de votre carrière et demande d’éventuelles mises à jour, contrôle du nombre de trimestres validés et de l’acquisition ou non du taux plein, estimation de votre future pension, choix d’une date de départ optimisée… Tout cela prend du temps et demande de l’organisation. Il est donc important de vous informer sur vos droits et sur les différents dispositifs pouvant vous permettre d’améliorer votre retraite.

Différents outils sont à votre disposition pour vous aider. Vous pouvez, par exemple, prendre connaissance de votre relevé individuel de carrière (RIS) via votre compte personnel après inscription sur le site Info-retraite.fr, évaluer vos droits grâce au simulateur officiel M@rel, ou encore utiliser l’application Mon agenda retraite, pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit jusqu’à votre départ à la retraite.

Retraite : fixez votre date de départ environ un an avant

Le choix de la date de départ à la retraite vous revient. L’âge légal est fixé à 62 ans, mais 3 possibilités s’offrent à vous, nous a indiqué maintes fois Dominique Prévert, associé du cabinet Optimaretraite :

  • "Vous pouvez décider d’un départ anticipé si vous bénéficiez d’un dispositif carrière longue."
  • "Vous pouvez partir pile poil à l’âge légal de la retraite si vous avez acquis le nombre de trimestres nécessaires (taux plein)." Ce dernier dépend de votre date de naissance (168 trimestres pour les générations nées de 1961 à 1963 par exemple).
  • "Vous pouvez aussi rester dans votre entreprise au-delà de l’âge légal, nombre de trimestres requis atteint ou non, pour des raisons personnelles, affectives, psychologiques ou économiques. Car la différence de pouvoir d’achat entre votre salaire et votre pension de retraite peut être conséquente. En continuant de travailler, vous pouvez donc, à court terme, avoir des revenus plus élevés, tout en générant de nouveaux droits à la retraite, jusqu’à 63,64 ou 65 ans. Cela vous permettra d’avoir une surcote non négligeable."

À noter que "le point de départ de votre retraite est fixé au plus tôt au premier jour du mois qui suit la date de réception de votre demande de retraite", indique l’Assurance retraite. Il ne peut cependant pas se situer avant la date à laquelle vous avez fait votre demande de retraite.

Quel est le meilleur moment pour la demander ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.