Vous souhaitez partir à la retraite un peu plus tôt ? Ca tombe bien, c’est possible ! Découvrez comment.

Les femmes tirent de leur maternité et de l’éducation des enfants 8 trimestres de retraite supplémentaires qu’elles peuvent désormais partager (partiellement) avec le père de leur enfant au nom de l’égalité entre les sexes.

A lire aussi : Optimisation fiscale : quelques conseils de pro pour la faciliter

Cette possibilité est parfois une aubaine. Par exemple, si une femme en passe de cotiser tous ses trimestres en attribue 4 à son conjoint afin qu’il parte à la retraite plus tôt et avec une pension plus élevée.

Quels sont les trimestres concernés ?

Publicité
Lors de la naissance d’un enfant, il est possible d’obtenir, sous conditions, jusqu’à 8 trimestres de majoration par enfant : 4 trimestres au titre de la maternité et 4 trimestres au titre de son éducation. La majoration au titre de la maternité (4 trimestres) est systématiquement attribuée à la mère biologique. Un partage avec le père est donc exclu. La répartition ne porte donc que sur les 4 trimestres liés à l’éducation.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet