Inquiets pour leur future pension, nombreux sont les Français à se demander combien ils percevront, une fois la vie active passée. Pour prendre les bonnes décisions quant à la date de départ, vous êtes-vous déjà demandé comment calculer la somme qu'il vous faudrait ? Voici comment procéder.
Sommaire

Evidemment, il n’existe pas de montant généralisé pour bien vivre, une fois à la retraite. La somme nécessaire dépend de votre situation familiale, de vote mode de vie, de votre santé, mais aussi de vos envies. C’est pourquoi, comme nous l’a souvent précisé Dominique Prévert, associé du cabinet Optimaretraite, "il est primordial de raisonner en euros, pour déterminer la bonne date de départ à la retraite. Atteindre ou non le nombre suffisant de trimestres pour jouir d’une retraite à taux plein n’est pas l’essentiel." Si les néo-retraités raisonnent souvent en termes de retraite "complète", "à taux plein" ou encore "entière", ce n’est pas la meilleure option. En effet, un manque d'anticipation, de mauvaises informations ou des calculs erronés peuvent lourdement impacter votre future pension.

Retraite : "Réfléchissez en termes de pouvoir d’achat et de train de vie"

"Il faut réfléchir en termes d’enjeux financiers, de pouvoir d’achat et de train de vie. Selon votre profil de carrière (pleine ou non), de vos besoins et désirs, définissez une date d’opportunité de vos droits à la retraite. En somme, pensez toujours en euros et non en trimestres, surcote ou décote", préconise l’expert. De manière générale, les personnes s’appuient sur la règle des 70% de revenus bruts actuels, pour maintenir un niveau de vie confortable après la vie active. Cela ne vaut toutefois pas pour tout le monde. Raison pour laquelle il convient de déterminer vos dépenses courantes actuelles et futures et vos loisirs. Voici les dépenses que vous devez lister.

Retraite : comment mieux gérer votre budget ?

Détaillez sur un cahier ou sur un tableau excel vos dépenses courantes actuelle : celles liées à votre logement (loyer, factures d’eau, d’électricité, de gaz, box internet…), vos impôts, votre budget courses, etc. Enlevez ensuite celles que vous ne paierez plus une fois à la retraite : crédit immobilier par exemple, abonnement transport, les charges pour vos enfants devenus adultes… Puis remplacez-les par un nouveau budget loisirs, qui augmente généralement durant les premières années de retraite (nouvelle activités, projet de voyages, abonnement à un club…) Anticipez vos besoins et vos désirs, conseille le site spécialisé Objectif préparer ma retraite.

Complétez votre tableau par des frais d’entretien et d’imprévus (entretien du logement, changement de voiture, etc.), les frais de santé – généralement plus élevés – et d’autres dépenses éventuelles (donation, préparation de la succession, projet personnel…). Prévoyez enfin votre style de vie.

En moyenne, explique Pleine-Vie sur son site, les foyers de retraités français dépensent environ 1 524 euros chaque mois depuis le début de la crise sanitaire. Auparavant, ce montant était moins important puisqu'il s'établissait à 1 188 euros mensuels pour un individu seul et 1 758 euros pour un couple. L'essentiel de ce montant est d'ailleurs consacré à l'alimentation puisque ce seul poste de dépense représente... 386 euros par mois.

Or, poursuivent nos confrères, le montant moyen de la pension que perçoivent les retraités en France, s'élève à 1 503 euros avant impôt et prélèvements... Ce qui correspond à 1 393 euros nets. Naturellement, d'autres sources de revenus s'additionnent à ces premiers émoluments, comme cela peut-être le cas de la retraite complémentaire où d'éventuels revenus locatifs. Mais force est de constater que la pension de base ne suffit pas à couvrir les besoins moyens de nos aînés. Il manque quelque 131 euros en moyenne pour pouvoir assumer toutes les dépenses essentielles sur la seule base de sa retraite de base.

Retraite : projetez-vous le plus possible pour déterminer la bonne somme mensuelle

Selon vos projets retraite, le taux de remplacement dont vous avez besoin peut être plus ou moins conséquent. Certains devront épargner ou travailler davantage pour maintenir leur niveau de vie. Il est donc important de liquider vos dettes avant l’âge de la retraite, pour optimiser vos futurs revenus.

Planifiez au maximum votre future vie afin d’anticiper : voulez-vous passer votre temps à voyager, à profiter de spectacles, ou de la gastronomie ? Pensez également à estimer votre future pension en prenant le temps de faire le point sur vos droits acquis, via votre relevé individuel de carrière (RIS). Vous prendrez ainsi les bonnes décisions, afin d’atteindre la somme que vous vous êtes fixée.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.