Le niveau de votre future pension étant inférieur à vos revenus professionnels, pour maintenir votre pouvoir d'achat, il est indispensable d'anticiper et de faire le point sur vos charges. Conseils.
Sommaire

Sous-indexation des pensions, inflation… Le pouvoir d’achat des retraités ne cesse de diminuer. En octobre dernier Sapiendo retraite s’était d’ailleurs penché sur le sujet. Selon l’étude, en 10 ans, les retraités du privé ont perdu 50% du pouvoir d’achat auquel ils auraient pu prétendre, si la revalorisation de leurs pensions était indexée sur l’inflation réelle.

C’est sans compter la perte de revenus que génère le passage à la retraite, et à laquelle il vaut mieux se préparer. Le manque à gagner s’élève en effet à d’environ 25% au minimum de votre salaire d’actif. Ce taux de remplacement, se montant en principe à 75% du dernier salaire, peut néanmoins être beaucoup moins élevé (jusqu’à 25% pour les cadres dirigeants en fin de carrière ayant des revenus confortables), prévient EOR Consultants.

Départ à la retraite : le manque d’argent est la première source d’inquiétude

Une situation qui a de quoi inquiéter les futurs retraités. Le manque d’argent est d’ailleurs la crainte principale pour 82% des actifs, révèle le Baromètre 2021 "Les Français, l’épargne et la retraite".

Selon un autre rapport publié en mai 2021 par l’institut CSA pour silver alliance, 7 retraités sur 10 attestent ressentir une baisse de leur pouvoir d’achat.

Comment pouvez-vous alors y remédier ? L’instauration d’une stratégie financière semble primordiale. Avant de la détailler, vous devrez faire le point sur vos besoins, désirs et projets une fois à la retraite. Souhaitez-vous voyager, sortir plus souvent, vivre à l’étranger, garder une activité professionnelle ? Votre plan d’action dépendra de ces réponses et vous permettra de compenser un déficit de revenus.

Quels sont alors les bons réflexes financiers à adopter ?

Départ à la retraite : scrutez vos charges

L’heure du bilan. Pour équilibrer votre budget dans cette période de transition, après avoir évalué le montant de votre future pension, prenez en compte vos taxes et charges actuelles et extrapolez votre futur cadre de vie. Car, selon votre profil et vos envies, les dépenses de logement, de santé, de déplacement ou de loisirs, peuvent grandement évoluer. Revoyez en détails votre budget et adoptez de bonnes règles pour le gérer sereinement. Cela vous permettra de ne pas vous sentir frustré et de réaliser les projets que vous désirez.

Voici les charges que vous pouvez revoir.

Départ à la retraite : baissez vos factures

L’écart entre votre salaire actuel et votre future retraite vous semble bien trop conséquent ? Il va falloir agir vite. Des décisions importantes doivent potentiellement être prises. Si votre résidence principale est par exemple devenue trop grande, vous pouvez envisager de la vendre ou de la mettre en location, pour vous assurer un pécule. Déménager dans un logement plus petit ou dans une ville où les prix immobiliers sont plus abordables vous permettra de réaliser des économies conséquentes.

Faites également le point sur vos différents contrats et abonnements : mobile, box internet, assurance auto et habitation, mutuelle, énergie… Passez-les au crible pour voir s’ils correspondent encore à votre profil et faites jouer la concurrence. "Si vous manquez de temps, d’envie, ou si vous trouvez cette tâche ingrate, voire trop complexe à réaliser du fait de l’opacité et de la complexité de certaines factures, grâce à Cherpas, vous pouvez avoir accès à ces informations, gratuitement", nous expliquait récemment Bertrand Jermann, fondateur de la startup rennaise. La plateforme gratuite, qui permet d’analyser rapidement vos abonnements domestiques, grâce à un algorithme en veille constante sur les tendances du marché, peut vous permettre de réduire vos factures de plusieurs centaines d’euros par an. Il serait dommage de s’en priver.

Si ces mesures ne suffisent pas, vous pouvez également envisager de cumuler emploi et retraite, de racheter des trimestres (si cela vous est bénéfique) ou de repousser votre date de départ, afin d’obtenir un bonus ou simplement d’atteindre le taux plein.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.