Une erreur est vite arrivée, même pour le système bancaire. Il arrive que les banques se trompent en vous versant de l'argent en trop par exemple. Ne vous précipitez pas dans votre boutique favorite pour tout dépenser, vous serez sûrement amené à rembourser la totalité.
Banque : quelles sont les erreurs qui vous ouvrent le droit à un remboursement ?Istock
Sommaire

"Erreur de la banque en votre faveur, recevez 200 euros." Non, ce n’est pas qu’une carte au Monopoly. C’est aussi ce qui peut arriver à n’importe quel client d’une banque. Consultez votre compte, il se peut que vous ayez reçu de l’argent qui ne vous était pas destiné. Suite à une erreur humaine, ou à un problème informatique, les banques peuvent aussi se tromper. S’il arrive que la bévue soit en votre défaveur, pas besoin d’être jaloux de ceux qui auront reçu de l’argent par erreur. Ces derniers crieront peut-être victoire un peu trop vite…

Erreur de la banque : en votre faveur, est-ce le gros lot ?

Noël leur a réservé bien des surprises. Le 25 décembre 2021, 75 000 comptes ont reçu leur salaire en double. "L'erreur vient de la duplication accidentelle des lignes correspondant aux salaires reçus par les 75.000 personnes finalement concernées", rapporte Slate. Au total, c’est plus de 154 millions d’euros qui ont été versés par erreur par la banque Santander.

Malheureusement, la joie aura été de courte durée.

En effet, un principe du droit estime que "nul ne peut s’enrichir au détriment d’autrui". Si vous recevez de l’argent de la part de votre banque et qu’il ne vous était pas destiné, il vous faudra le retourner. Sachez tout de même que la banque ne pourra pas reprendre l’argent directement sur votre compte sans vous en informer. Mais elle vous demandera très certainement de rembourser la somme. Si vous refusez, elle sera à même d’effectuer une "action en répétition de l’indu". En d’autre termes, elle fera appel à la justice pour récupérer le trop-perçu.

Si cela vous arrivait, il existe des comportements à privilégier. 

Erreur de la banque : comment réagir lorsque c’est en votre faveur ?

Il est très tentant de ne rien dire à personne et de garder l’argent ou de le dépenser. Pour cause : si la banque ne s'aperçoit pas de son erreur dans les cinq ans à compter de la date du virement, ou du dépôt, cet argent vous reviendra de droit.

Cependant, ce n’est pas le comportement conseillé par Droit-finances.net. En effet, le site conseil de ne pas dépenser la somme. En cas de remboursement, il vous faudra restituer la totalité du trop-perçu.

Le mieux à faire reste de signaler l’erreur à votre conseiller. Cela pourrait vous servir "pour négocier une baisse de vos frais bancaires ou un éventuel emprunt", estime le site spécialisé.

Faites bien attention, si la banque peut vous virer de l’argent qui ne vous appartient pas, il est aussi possible qu’elle vous retire de l’argent qui vous revient de droit.

Erreur de la banque : comment réagir lorsque c’est en votre défaveur ?

L’erreur peut être dans les deux sens. Une banque peut se tromper et vous prendre de l’argent sans raison apparente. Dans ce cas, vous aurez 13 mois à compter de la date du virement pour faire opposition. Dans ce cas, la banque vous devra vous rembourser immédiatement, et pourrait même vous offrir une compensation.

Si la perte d’argent concerne une perte ou un vol de carte, il ne faut surtout pas attendre 13 mois pour déclarer le préjudice. Le délai n’est pas le même. Il faut faire opposition le plus vite possible. Rassurez-vous, là aussi la banque vous remboursera immédiatement, avec à la clé, une éventuelle compensation financière.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.