Accident, panne, entretien… Certaines marques de voitures facturent des coûts de réparation bien plus élevés que d'autres. Voici le palmarès des citadines les plus coûteuses, selon l'association SRA.
Accident auto : top 10 des voitures les plus chères à réparer

Le budget auto des Français explosent. En plus de l’importante hausse des prix du carburant, l’assurance et l’entretien auto font flamber la facture. D’ailleurs, selon le modèle de véhicule choisi, les réparations en cas d’accident peuvent coûter bien plus cher que la moyenne. C’est ce que révèle le palmarès 2021 de l’association Sécurité et Réparation Automobiles (SRA), organisme de référence pour l’ensemble des assureurs automobiles en France. Dans son étude, le coût des réparations par marques, modèles et segments (citadines, berlines, SUV…) a été analysé. Différents classements ont ainsi été établis.

Réparation auto : Tesla, Porsche et Mercedes ont les prix les plus élevés

Si l’on analyse l’ensemble des palmarès, tous modèles confondus, c’est la marque Tesla qui facture, en cas d’accident, les frais de remise en état les plus conséquents. Dans son segment (berline), seule Porsche est encore plus cher. Cela grâce au choix du châssis partiellement en aluminium sur la Tesla Model 3, rapporte L’Argus.

Au sein des segments inférieurs, les différences de prix quant aux réparations, peuvent être conséquentes. Les données de SRA ne sont en revanche pas en euros. L’association a en effet seulement dévoilé un "coût moyen" dans chaque segment qui est de 100. Ainsi, si le montant moyen des réparations d'un véhicule est fixé à 104, cela signifie qu'il est 4% plus onéreux que la moyenne.

Or, ce coût de réparation élevé peut avoir un impact négatif sur les primes d’assurance, puisque les compagnies s’appuient sur les indices de SRA. Quelles sont alors les citadines dont le coût de réparation en cas d’accident est le plus cher ? Découvrez-les dans le diaporama ci-dessous.

10e. Toyota Yaris III

1/10
10e. Toyota Yaris III

À la 10e position du classement des citadines les plus chères à la réparation se situe la Toyata Yaris III.

Indice de réparation : 88,6

Son coût de réparation étant en dessous de l’indice 100 (coût moyen des réparations), cela signifie cependant qu’il est 11,4% moins élevé que la moyenne.

9e. Dacia Sandero II

2/10
9e. Dacia Sandero II

La Dacia Sandero occupe la 9e place dans le classement des citadines les plus coûteuses à la réparation.

Indice de réparation : 88,6

Comme pour la Toyota Yaris III, son coût de réparation étant en dessous de l’indice 100 (coût moyen des réparations), cela signifie cependant qu’il est 11,4% moins élevé que la moyenne.

8e. Ford Fiesta VII

3/10
8e. Ford Fiesta VII

La Ford Fiesta VII occupe la 8e place des citadines les plus chères à la réparation.

Indice de réparation : 96,7

Son coût de réparation étant en dessous de l’indice 100 (coût moyen des réparations), cela signifie cependant qu’il est 3,3% moins élevé que la moyenne.

7e. Citroën C3 III

4/10
7e. Citroën C3 III

À la 7e place du classement des citadines les plus onéreuses à la réparation, se trouve la Citroën C3 III.

Indice de réparation : 105,3

Son coût de réparation est donc 5,3% plus élevé que la moyenne.

6e. Renault Zoe

5/10
6e. Renault Zoe

La Renault Zoe occupe la 6e place des citadines les plus coûteuses à la réparation.

Indice de réparation : 106,6

Son coût de réparation est donc 6,6% plus élevé que la moyenne.

5e. Volkswagen Polo VI

6/10
5e. Volkswagen Polo VI

En 5e position des voitures les plus chères à la réparation, on trouve la Polo VI.

Indice de réparation : 106,6

Son coût de réparation est donc 6,6% plus élevé que la moyenne.

4e. Renault Clio IV

7/10
4e. Renault Clio IV

La Renault Clio IV se classe 4e, parmi les citadines les plus coûteuses à la réparation. 

Indice de réparation : 108,4

Son coût de réparation est donc 8,4% plus élevé que la moyenne.

3e. Peugeot 208 II

8/10
3e. Peugeot 208 II

En 3e position des citadines les plus chères à la réparation, se trouve la Peugeot 208 II. 

Indice de réparation : 109

Son coût de réparation est donc 9% plus élevé que la moyenne.

2e. Peugeot 208

9/10
2e. Peugeot 208

La Peugeot 208 se classe en 2e position des citadines les plus coûteuses à la réparation.

Indice de réparation : 109,4

Son coût de réparation est donc 9,4% plus élevé que la moyenne.

1re. Renault Clio V

10/10
1re. Renault Clio V

La Renault Clio 5 se révèle être la citadine la plus onéreuse à réparer, notamment en raison de ses phares plus sophistiqués.

Indice de réparation : 115,7

Son coût de réparation est donc 15,7% plus élevé que la moyenne.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.