Publiée le 23 avril dernier, la nouvelle étude de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie sur les tarifs des Ehpad révèle l'ampleur des disparités territoriales avec des prix allant du simple au double selon les départements. Découvrez les départements où l'hébergement est le moins cher.
Ehpad : quels sont les départements où ils coûtent le moins cher ?

Plus de 2 000 euros par mois ! C'est le montant symbolique franchi pour le coût médian d'une chambre en Ehpad. Il s'élevait à 2004 euros exactement fin 2019 selon l'analyse de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie publiée le 23 avril dernier. C'est une nouvelle hausse de 27 euros par rapport à 2018. Ce chiffre s'appuie sur les tarifs de 6751 Ehpad, soit 90% des établissements en France. Pour rappel, le prix d’un EHPAD est composé de trois tarifs journaliers.

La CNSA précise qu'il y a le forfait soins qui a vocations à couvrir les dépenses relatives à la prise en charge médicale des résidents et qui est pris en charge par l'Assurance maladie. Il y a ensuite le tarif dépendance fixé par le président du conseil départemental pour une durée d'un an et qui comprend les frais liés à l'assistance nécessaire à la vie quotidienne de la personne dépendante. Son montant augmente avec le niveau de dépendance du résident, évalué par son groupe iso-ressources. Il y a enfin le tarif hébergement à la charge du résident qui, en fonction de sa situation financière, pourra peut-être percevoir des aides publiques comme l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Le tarif hébergement comprend des prestations obligatoires comme l’administration générale, l’accueil hôtelier, la restauration, le blanchissage et l’animation de la vie sociale.

3 264 euros par mois dans les Hauts-de-Seine

Selon l'étude de la CNSA, les tarifs d'hébergement sont fortement corrélés aux prix au mètre carré des ventes de maisons et d’appartements pour l’année 2019. Le coefficient de corrélation s’élève à 0,8, ce qui signifie que les prix évoluent dans le même sens. En effet, plus le prix de l’immobilier est élevé dans un département, plus le prix en établissement l’est également. Le prix au mètre carré des ventes de maisons et d’appartements par département varie de 829 euros pour la Creuse à 10 386 euros à Paris, soit un prix de 1 à 12,5 fois supérieur. La variabilité de prix de cet hébergement est par ailleurs très importante entre les Ehpad, avec des prix allant du simple au double. Le prix médian d'un hébergement en Ehpad est inférieur à 1 724 euros par mois pour 10% des EHPAD et estimé à plus de 2 909 euros mois pour 10% des EHPAD également. 

Selon carte des tarifs médians établie par Capital en fonction des données de la CNSA, c'est dans les Hauts-Seine que l'ébergement en Ehpad est le plus cher, avec un prix médian qui atteint 3 264 euros. Les tarifs sont également particulièrement élevés dans la couronne parisienne. Ils s’élèvent à plus de 3 000 euros par mois à Paris, dans les Hauts-de-Seine et dans les Yvelines, mais également en Guadeloupe. Ils sont également élevés dans les Alpes-Maritimes et de façon générale dans les départements méditerranéens de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (avec des prix allant de 2 500 euros à 2 900 euros par mois).

Il existe en effet une profonde disparité d'un département à l'autre. Découvrez les 10 départements où l'hébergement en Ehpad coûte le moins cher dans le diaporama ci-dessus. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.