Il ne vous reste plus que quelques jours pour vous désengager de vos contrats, renouvelés de manière tacite et dont l'échéance annuelle est intervenue entre le 12 mars et le 23 juin 2020. Voici ceux qui sont concernés.
Assurance, mutuelle, abonnement... Résiliez vos contrats avant le 23 aoûtillustrationIstock

Vous envisagez de résilier certains de vos abonnements ? Dépêchez-vous, la date butoir approche. Ceux dont l’échéance annuelle est intervenue durant le confinement et lors de la première phase du déconfinement, peuvent en effet être exceptionnellement clôturés jusqu’au 23 août prochain.

Les services, notamment postaux, ayant été réduits du fait du chômage partiel, le gouvernement a en effet décidé d’allonger les délais durant la crise sanitaire. Cela afin de permettre aux consommateurs d’effectuer les démarches dans de meilleures conditions. Ainsi, par ordonnance du 14 mai, l es contrats dont l'échéance annuelle (l’anniversaire de la signature généralement) est intervenue entre le 12 mars et le 23 juin 2020, peuvent être résiliés jusqu’au 23 août 2020.

Résiliation avant le 23 août : pas besoin de préavis de deux mois pour l’assurance emprunteur

Si vous souhaitez réaliser quelques économies en changeant d’assurance emprunteur, c’est le moment. "Ceux qui pouvaient résilier leur assurance emprunteur pendant le confinement ont une nouvelle date limite pour faire leur demande par courrier : le 23 août", assure dans les colonnes de Moneyvox Antoine Fruchart, fondateur du site de courtage Réassurez-moi.

Pas besoin ici d’un préavis de deux mois d’habitude imposé pour ces contrats. Il s’agit d’une technique employée par les établissements bancaires et assureurs pour éviter les départs, qui ont augmenté de plus de 30% durant le confinement.

Votre banque refuse votre demande ? Rappelez-lui alors fermement l'existence de ce délai exceptionnel, qui concerne différents produits.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : Assurance emprunteur : cette mauvaise surprise que vous réserve le fisc

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.