Anciens francs : les 70 pièces qui valent le plus cher
5 centimes, 1 franc, 50 francs… Combien valent vraiment vos anciennes pièces de monnaie ? Découvrez à quel prix vous pouvez les revendre.

Et si vos francs d'il y a vingt ans vous rapportaient gros ?  Vous le savez : certaines pièces en euros ne doivent absolument pas être dépensées sous peine de passer à côté d'une très bonne affaire. Et bien, c'est la même chose pour la monnaie plus ancienne ! Si vous avez gardé quelques francs dans vos tiroirs, sachez que certaines ne valent rien... Et que d'autres sont extrêmement recherchées par les collectionneurs, prêts à les racheter à prix d'or.

Naturellement, la valeur des pièces varie selon plusieurs critères, à savoir son modèle, son état, sa date de frappe et son atelier d'émission. Le site Info Collection recense les pièces les plus plébiscitées par les numismates. Dans notre diaporama ci-dessous, découvrez les pièces en anciens francs qui vous rapporteront le plus. 

Sachez par ailleurs qu'il n'y a pas que les anciens francs qui s'arrachent du côté des numismates. En effet, les pièces de 2 euros peuvent aussi vous rapporter gros. L’édition allemande 2008, qui comporte une erreur d’impression, s’arrache chez les collectionneurs. Sur cette pièce de 2 euros, les frontières des pays de l'Union européenne, alors composée de 15 États membres, ne sont pas représentées, rapporte Cnews. Le modèle a été tiré à 30 000 exemplaires, avant que le défaut soit constaté. De manière générale, plus le tirage est réduit, plus les pièces auront de la valeur et seront recherchées par les collectionneurs. Si vous avez des doutes, sachez qu'ils existe de nombreuses fausses pièces sur le marché, privilégiez donc une expertiste par un numismate spécialisé qui pourra certificier l'authenticité de la pièce de monnaie. 

Comment vendre ses pièces de valeur ? 

Par ailleurs, le site spécialisé donne ses conseils pour vendre ses pièces au mieux. D'abord, Info Collection recommande aux vendeurs d'être le plus précis possible dans la description de l'offre. "Détaillez les spécificités de vos objets, n’oubliez pas d’ajouter des photos, donnez confiance aux acheteurs potentiels", indique-t-il.

Mentionnez toujours un prix précis : votre interlocuteur négociera probablement, mais vous perdrez toujours moins de temps que si vous inscrivez seulement "faire offre". Pour éviter de vous faire avoir par un acheteur peu scrupuleux, "ne répondez pas aux messages fantaisistes ou douteux, n’envoyez jamais votre objet sans avoir été payé ( attention aux chèques, refusez dans tous les cas les mandats-cash ) ou privilégiez la remise en main propre", conseille enfin Info Collection. Alors, prêt à fouiller vos fonds de tiroir ? 

1 centime de francs

1/14
1 centime de francs

Voici les pièces d’1 centime qui peuvent vous rapporter gros : 

1 centime épi, Acier inoxydable (1959-2001) : entre 1 et 3 euros. 

1 centime Dupuis Bronze IIIème République (1898-1920) : entre 2 et 3 euros. 

1 centime Napoléon III Bronze (1852-1857) : 3 euros en moyenne. 

1 centime Dupré Bronze (1795-1800) : 4 euros en moyenne.

1 centime Dupré Bronze Deuxième République (1848-1852) : 4 euros en moyenne. 

1 centime Cérès Bronze (1872-1897) : entre 5 et 10 euros. 

2 centimes de francs

2/14
2 centimes de francs

Voici les pièces de 2centimes les plus convoîtées par les collectionneurs : 

2 centimes Cérès, Bronze (1877-1897) : entre 2 et 6 euros. 

2 centimes Napoléon III, Bronze (1853-1862) : entre 2 et 20 euros.

2 centimes Dupuis, Bronze (1898-1920) : entre 2 et 50 euros.

2 centimes épi, Acier inoxydable (1961) : jusqu’à 250 euros. 

5 centimes de francs

3/14
5 centimes de francs

Certaines pièces de 5 centimes valent de l’or. Voici celles qu’il ne faut absolument pas jeter :

5 centimes Dupuis Bronze (1898-1921) : environ 1 euro.

5 centimes Napoléon III Bronze (1853-1865) : entre 2 et 20 euros.

5 centimes Cérès Bronze (1871-1898) : entre 5 et 20 euros.

5 centimes (Directoire et Dupré) Bronze (An 4 à An 9) : entre 5 et 80 euros. 

5 centimes Napoléon 1er Bronze (1808-1814) : au moins 40 euros. 

5 centimes IIIème République Nickel (1914-1939) : environ 15 euros le kilo, mais certains modèles se vendent à plus de 100 euros. 

5 centimes Épi Acier Inoxydable (1961-1964) : 150 euros en moyenne. 

10 centimes de francs

4/14
10 centimes de francs

Voici les pièces de 10 centimes à conserver absolument : 

10 centimes IIIème République Cupronickel (1917-1946) : entre 50 centimes et 10 euros. 

10 centimes Dupuis Bronze (1898-1921) : entre 2 et 50 euros.

10 centimes Cérès Bronze (1870-1898) : entre 5 et 50 euros. 

10 centimes Napoléon III Bronze (1852-1868) : entre 5 et 100 euros. 

10 centimes Napoléon 1er , billon et bronze (1807-1815) : entre 5 et 200 euros. 

1 décime (Directoire et Consulat) Bronze (1795-1804) : entre 100 et 400 euros. 

Voir la suite du diaporama

20 centimes de francs

5/14
20 centimes de francs

Voici les pièces de 20 centimes qui valent le plus : 

20 centimes Etat Français – Zinc et Fer (1941-1944) : entre 6 et 150 euros. 

20 centimes Cérès Argent (1849-1851) : entre 15 et 100 euros. 

20 centimes Napoléon III Argent (1853-1868) : 30 euros en moyenne. 

2 décimes (Directoire) Cuivre (1795-1799) : entre 130 et 500 euros. 

25 centimes de francs

6/14
25 centimes de francs

Voici les pièces de 25 centimes que vous pouvez revendre : 

Quart de franc Louis Philippe (1831-1848) : entre 20 et 50 euros. 

Quart de franc Argent Bonaparte et Napoléon Empereur (An 12-1809) : au moins 40 euros. 

Quart de franc Louis XVIII (1817-1824) et Charles X (1825-1830) : entre 50 et 100 euros. 

50 centimes de francs

7/14
50 centimes de francs

Certaines pièces de 50 centimes peuvent vous rapporter gros. Voici celles à conserver :

50 centimes Bazor et Morlon, Aluminium (1941-1947) : entre 1 et 5 euros. 

50 centimes Morlon, Bronze aluminium (1931-1941) : entre 1 et 50 euros. 

50 centimes Semeuse Argent (1897-1920) : entre 4 et 50 euros. 

50 centimes Chambre de Commerce (1920-1929) Bronze aluminium : entre 5 et 10 euros. 

Demi-franc Semeuse en nickel (1964-2001) : entre 5 et 30 euros. 

50 centimes Ceres argent (1871-1895) : entre 10 et 400 euros. 

50 cent. Napoléon III (1852-1870) : entre 25 et 60 euros.

Demi-Francs Louis XVIII, Charles X et Louis Philippe (1815-1848) : entre 30 et 100 euros.

Demi-franc Napoléon (1799-1814) : entre 50 et 500 euros.

1 franc

8/14
1 franc

Vos pièces d’1 franc peuvent vous rapporter beaucoup : 

1 franc Etat Français (1942-1944) : entre 1 et 10 euros. 

1 franc semeuse Argent (1898-1920) : entre 2 et 15 euros. 

1 franc Morlon Aluminium (1941-1959) : entre 5 et 7 euros.

1 franc Chambre de Commerce Bronze Alu (1920-1927) : entre 5 et 10 euros. 

1 franc Cérès IIIème République Argent (1870-1895) : entre 6 et 12 euros. 

1 F Napoléon III Argent (1853-1870) : entre 8 et 100 euros. 

1 franc Premier Empire Argent (1807-1815) : entre 40 et 200 euros. 

1 franc Louis Philippe Argent (1831-1848) : entre 50 et 300 euros. 

1 F Bonaparte 1er consul Argent (An 11-1808) : entre 100 et 800 euros. 

2 francs

9/14
2 francs

Certaines pièces de 2 francs valent plusieurs centaines d’euros. En voici : 

2 francs Louis Philippe Argent (1830-1848) : 100 euros en moyenne. 

2 francs Premier Empire Argent (1809-1815) : entre 100 et 300 euros. 

2 francs Louis XVIII (1816-1824) et Charles X (1824-1830) : entre 100 et 300 euros. 

2 francs Cérès IIème République Argent (1849-1852) : entre 100 et 500 euros. 

2 francs Napoléon 1er Argent (An 12-1808) : entre 200 et 800 euros. 

2 francs Napoléon III Argent (1853-1870) : jusqu’à 500 euros. 

5 francs

10/14
5 francs

Les pièces de 5 francs peuvent vous rapporter gros. Voici les plus recherchées :

5 Francs Argent Directoire (Union et Force, 1795-1803) : jusqu’à 100 euros. 

5F Argent Bonaparte Premier Consul & Napoléon Empereur (1802-1814) : entre 100 et 400 euros. 

5 francs Pétain (1941) : 200 euros. 

5 francs Commune (1871) : jusqu’à 300 euros. 

5 francs Napoléon III (1853-1870) : jusqu’à 600 euros pour les modèles les plus prisés. 

10 francs

11/14
10 francs

Voici les pièces de 10 francs qui valent le plus cher :

10 francs Guiraud bronze-aluminium (1954) : 60 euros. 

10 francs Turin IIIème République en Argent (1937) : 150 euros. 

20 francs

12/14
20 francs

Si vous avez ces pièces de 20 francs cachées dans vos tiroirs, vous ferez mieux de les conserver ou de les revendre : 

20 francs Guiraud en bronze alumimium (1950B) : 200 euros. 

20 francs Turin en Argent (1936) : 350 euros. 

20 francs Guiraud en bronze alumimium (1954B) : 400 euros. 

20 francs Turin en Argent (1939) : 2500 euros. 

50 francs

13/14
50 francs

Voici la pièce de 50 francs qui se revend le mieux : 

50 francs Mont St Michel (1950B) : 1000 euros. 

100 francs

14/14
100 francs

Voici les pièces de 100 francs que vous pouvez revendre : 

100 francs Cochet en cupro-nickel (1947-1959) : entre 2 et 25 euros. 

100 francs Argent commémoratifs : 15 à 20 euros. 

100 francs Argent Panthéon (1982-2001) : jusqu’à 30 euros.