Alors que les contaminations se multiplient sur le territoire, plusieurs médecins tirent la sonnette d'alarme. Invité sur France Inter, Gilles Pialoux estime que nous n'avons pas retenu la leçon du printemps dernier.
"On est toujours pas prêt" : faut-il s'inquiéter d'une possible deuxième vague ?AFP
Sommaire

Les Français n’en ont pas fini avec le coronavirus. Les bons chiffres de ces derniers mois, particulièrement depuis le début du déconfinement, ont pu donner de l’espoir à ceux qui pensaient que la Covid-19 disparaîtrait d’elle-même durant l’été. Si la mise sous cloche du pays durant deux mois a permis d’endiguer la pandémie, elle n’y a pas mis un terme pour autant et les autorités sanitaires sont de nouveau inquiètes. Avec des écoles fermées, des salariés en télétravail et de nombreuses personnes en congés, les principales métropoles de l’Hexagone ont vécu à un rythme différent depuis la reprise d’une vie "normale" au mois de mai. La rentrée de septembre va-t-elle marquer la fin de cette accalmie et donc un rebond encore plus fort des contaminations ? Pour certains, la situation du mois prochain se joue dès maintenant, alors que de nouvelles restrictions sont mises en place par les autorités.

Covid-19 : une situation préoccupante ?

Huit mois après l’arrivée du virus en France, estimée au mois de janvier, nous n’en savons pas plus sur l’arrivée possible d’une seconde vague. Le nombre de cas de coronavirus est reparti à la hausse ces derniers jours, battant des records du mois de mai avec plus de 3 000 nouveaux cas chaque jour. Interrogé sur BFMTV samedi 15 août, le professeur Xavier Lescure, spécialiste en maladie infectieuse à l’hôpital Bichat (Paris), n’a pas caché ses craintes, affirmant : "En tant que médecin, je pense que la situation est très préoccupante, en tant que citoyen, j’ai peur, je ne suis pas certain qu’on retrouve le monde d’avant".

Une crainte partagée par d’autres professionnels de santé. Invité de France Inter ce lundi 17 août, Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon (Paris), ne s’est pas montré plus rassurant. Selon lui, nous ne sommes pas prêts à un retour de la Covid-19 dans les prochains mois. Explications.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.