En France, la résurgence des cas de Covid-19 laissent présager une seconde vague. Combien devriez-vous payer si vous êtes hospitalisé ?
Coronavirus : combien coûte une hospitalisation ?IllustrationIstock

Dans l'Hexagone, l'épidémie de Covid-19 progresse de nouveau. D'après les chiffres de Santé publique France, on compte 1 695 nouveaux cas en 24 heures au 5 août 2020. Sur la même durée, on note également neuf nouveaux décès à l'hôpital et 16 nouveaux clusters en cours d'investigation. Actuellement, 14 départements sont en situation de vulnérabilité. Bien que les mesures destinées à éviter la propagation du virus se multiplient, le pays fait face à une résurgence des cas qui pourrait laisser présager une seconde vague. À ce jour, 5 148 patients sont hospitalisés en France dont 384 en réanimation : combien vous coûterait une hospitalisation si vous tombiez malade du coronavirus ? 

Hospitalisation et Covid-19 : des factures pouvant atteindre plusieurs milliers d'euros

D'après Les Échos, 4% des Françaises et Français ne sont pas assurés malgré les contrats obligatoires en entreprise. Pourtant, quand un malade est hospitalisé après avoir contracté le Covid-19, 30% des frais lui sont directement facturés. Pierre-Emmanuel Lecerf, directeur général adjoint de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), déclare : "Il nous est arrivé d'établir des factures de plusieurs milliers d'euros directement au patient, parce qu'il n'a pas de mutuelle, ou qu'il n'y a pas d'accord de tiers payant avec cet organisme".

Même quand un malade est couvert, il n'est pas forcément en mesure d'avancer les frais. A l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris par exemple, un patient doit régler 1 500 euros en moyenne à la fin de son hospitalisation. Que se passe-t-il quand un malade ne peut pas payer ? 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Covid-19 : quels délais pour obtenir les résultats du test ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.