Les Bleus ont atterri à l'aéroport du Bourget ce mardi 29 juin, en fin d'après-midi, après leur élimination de l'Euro face à la Suisse aux tirs au but.
Euro 2021 : triste retour sous la pluie pour les Bleus après leur éliminationZuma / Abacapressabacapress
Sommaire

Douche froide pour les Bleus.  Les joueurs de l'équipe de France sont arrivés ce mardi 29 juin au Bourget sous la pluie. Peu de supporters  étaient au rendez-vous pour les accueillir. Après l'immense déception de leur élimination face à la Suisse ce lundi 28 juin en huitièmes de finale de l'Euro 2020 aux tirs au but, aucun applaudissement n'a retenti pour le retour des Champions du monde 2018. Sortis premiers de leur groupe de la mort, d'aucun aucune Nation n'est ressortie vivante des 8es de finale, les Bleus se sont tout à coup effondrés malgré une équipe de haut niveau sur le papier.

Malgré le retour de Benzema et ses deux doublés contre le Portugal et la Suisse, les Bleus, qui menaient 3-1 à dix minutes de la fin du match contre les Suisses, n'ont pas sûr maîtriser le score face à des Helvètes survoltés qui ont su prendre leur chance. Après son pénalty raté, Kylian Mbappé a présenté ses excuses aux supporters français sur ses réseaux sociaux. "Très difficile de tourner la page. La tristesse est immense après cette élimination, nous n’avons pas pu atteindre notre objectif. Je suis désolé pour ce penalty. J’ai voulu aider l’équipe mais j’ai échoué. Trouver le sommeil sera difficile mais c’est malheureusement les aléas de ce sport que j’aime tanté, a écrit l'attaquant français. 

L'équipe de France va devoir très vite se ressaisir pour être prête dès le 1er septembre avec la réception de la Bosnie-Herzégovine pour les qualifications au Mondial 2022. 

 

Portugal-France : doublé de Benzema, les Bleus premiers de leur groupe... Le résumé du match

Un match à la hauteur des attentes !  Ce France-Portugal a régalé tous les amateurs de football avec un festival de buts et des rebondissements. Mission accomplie pour les Bleus qui arrivent en tête de leur groupe après leur match nul 2-2 face au Portugal ce mercredi 23 juin. Ils affronteront donc la Suisse en huitièmes de finale ce lundi 28 juin à 21 heures à Bucarest en Roumanie. Le match a mal commencé pour les Bleus qui, à cause d'un coup de coude d'Hugo Lloris sur Danilo voient la Seleção ouvrir le score sur un pénalty tiré par Cristiano Ronaldo. Heureusement, une faute légère de l'épaule de Semedo dans la surface sur Kylian Mbappé donne un pénalty cette fois aux Français. Karim Benzema prend ses responsabilités et égalise juste avant la mi-temps. Une belle revanche après un  pénalty raté en amical face au Pays de Galles.

La dynamique change à la reprise et on croit le match plié quand dès la 47e minute de jeu Karim Benzema s'offre un doublé avec un magnifique tir croisé qui frappe le poteau et rentre dans les filets portugais. Le Portugal recule et les Bleus sont offensifs mais une main de Jules Koundé permet aux Portugais d'égaliser 2-2 grâce à un nouveau pénalty, le troisième du match. Le score en restera là après ce match à rebondissements qui voient les deux équipes rentrer aux vestiaires sur un match nul. "Il y a toute une pression autour de moi ce qui est normal. (...) Le plus important c'est qu'on s'est qualifiés. (...) Je sens une telle attente de tout le pays, ce qui est normal pour moi après cinq-six ans d'attente, donc aujourd'hui j'ai réussi à marquer je vais savourer avec tout le monde", a confié Karim Benzema après le match. 

 

Euro 2021 : quels sont les adversaires potentiels des Bleus après France-Portugal ?

Quel est est l'enjeu de ce France-Portugal pour la France ?  Après leur match nul contre la Hongrie (1-1) ce samedi 19 juin, la France affronte ce mercredi 23 juin le Portugal pour son dernier match de la phase de poules de l'Euro 2021. Sans jouer, l'équipe de France s'est officiellement qualifiés pour les 8es de finale, ce lundi 21 juin, à la faveur des résultats des autres groupes. Pour autant, ce match contre les Portugais n'est pas sans jeu pour les Bleus. Passer en huitièmes de finale à la troisième place, à la deuxième ou à la première place aura un impact sur leurs futurs adversaires.

Si les Bleus, actuels premiers du groupe F (avec quatre points en deux matches), le restent en cas de victoire contre le Portugal, ou de match nul si l’Allemagne ne bat pas la Hongrie dans le même temps, ils affronteront l'Ukraine ou la Suisse. Si les Bleus terminent deuxièmes de leur groupe, ils affronteront alors l'Angleterre. Ce sera le cas si l'équipe de France  fait match nul contre le Portugal et que l’Allemagne bat la Hongrie, ou si elle perd contre le Portugal et que la Hongrie fait match nul en Allemagne ou s’impose, mais en conservant une différence de buts inférieure aux Français. Troisième scénario possible, les Bleus terminent troisièmes de leur groupe.  Ce sera le cas s’ils perdent contre le Portugal et que l’Allemagne bat la Hongrie, ou s’ils perdent contre le Portugal et que la Hongrie bat l’Allemagne avec en outre une différence de buts supérieure aux Français. Ils affronteront alors en huitièmes de finale de l'Euro les Pays-Bas ou la Belgique. Des nations au niveau plus relevé qui constitueraient les pires adversaires pour les Français. 

L'occasion d'éliminer le Portugal de la compétition

"L'équipe de France se serait retrouvée avec six points, j'aurais eu la même réflexion que là car l'incidence aurait été négative sur le classement, a confié DD en conférence de presse. Je n'entre pas dans un calcul, il faut respecter le jeu", a réagi Didier Deschamps, qui ne compte pas prendre ce match à la légère. En effet, la France tient avec ce match la possibilité de prendre sa revanche de la finale l'Euro 2016 en éliminant le Portugal. En effet, si Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers perdent par plus de deux buts d'écart face aux Bleus, ils seront éliminés de la compétition. 

 

Les Bleus s'imposent 1 à 0 contre l'Allemagne malgré l'arbitrage

Les champions du monde en titre ont fait forte impression. Pour leur premier match dans la compétition, les Bleus ont été à la hauteur et se sont imposés contre l'Allemagne 1 à 0. L'équipe de France a largement dominé la Mannschaft avec un jeu fluide et d'une grande intensité.  Les Bleus ont bénéficié d’un but contre son camp de Mats Hummels pour marquer le seul but validé du match en première période (20e). À la 66e minute de jeu, Kylian Mbappé a marqué après une superbe frappe enroulée avant de voir l’arbitre Carlos del Cerro Grande annuler son but pour hors-jeu. À la 85e minute, c'est un second but, cette fois de Karim Benzema, qui sera une nouvelle fois refusé pour un hors-jeu de Mbappé.  

L’arbitrage du match par Carlos Del Cerro Grande a été vivement contesté. Benjamin Pavard a pris un violent coup de genou de Gosens à la 49e minute par Gosens et n'a pas pu se relever, sonné, pendant quelques minutes. L'arbitre n'a même pas donné un carton jaune à un geste qui aurait pu être un motif d'exclusion. Rüdiger, au marquage dans le dos de Pogba, a semblé mordre le milieu de terrain français sans que rien ne soit sifflé là non plus. Le tacle de Hummels sur Mbappé à la 78e minute, alors qu'il est totalement pris de vitesse par l'attaquant du PSG, peut aussi susciter le débat. Beaucoup estiment qu'il y avait faute car il y a eu contact et qu'un penalty aurait dû être sifflé. Les joueurs de Didier Deschamps rejoignent ainsi le Portugal de Cristiano Ronaldo en tête de la poule. Ils s'étaient imposés un peu plus tôt 3 à 0 contre la Hongrie.  

 

Large victoire contre la Bulgarie 3 à 0, Benzema blessé

C'était le dernier rendez-vous avant le début de la compétition réussi pour les Bleus.  L'équipe de France s'est imposée 3 à 0 au Stade de France contre la Bulgarie ce mardi 8 juin pour leurs retrouvailles avec le public français. L’ouverture du score a été spectaculaire avec in retourné acrobatique d’Antoine Griezmann à la 30e minute légèrement dévié par un Bulgare.

La soirée s'est compliquée lorsque Karim Benzema est sorti sur blessure après une mauvaise réception suite à une tentative de tête. Après s'être fait strapper au niveau de la cuisse droite, l'attaquant Real Madrid est sorti de la pelouse mais est resté dans les tribunes pour être pris en charge par le staff médical. Didier Deschamps semblait pourtant ne pas être très inquiet à l'issue de la rencontre. "C'est une béquille, il a pris un bon coup sur (...) le muscle au-dessus du genou", a-t-il déclaré, écartant l'hypothèse d'une gêne musculaire. "Il s'est arrêté car sentait que ça durcissait donc il n'y a pas de risque à prendre de toute façon. Le staff médical est à son chevet", a ajouté le sélectionneur des Bleus. 

 C'est Olivier Giroud qui a pris sa place et inscrit deux buts à la 83e et à la 89e minute de jeu. Une large victoire qui laisse les Bleus optimistes avant leur début dans le tournoi de l'Euro à Munich contre l'équipe d'Allemagne le mardi 15 juin. 

 

Les Bleus écrasent les Gallois 3 à 0

 Large victoire des Bleus contre le pays de Galles.  Pour son premier match de préparation avant l'Euro contre les Gallois, l'équipe de France a répondu présente. Le trio Mbappé-Griezmann et Benzema a été à la hauteur des attentes. L'attaquant du PSG a ouvert le score dès la 35e minute de jeu avant que Giezmann vienne enfoncer le clou d'un superbe enroulé dans la lucarne à la 48e minute. Après une frappe sur le poteau de Benzema, Dembélé fait preuve de réalisme et met un troisième but à la 79e minute de jeu. Il inscrit ainsi son 5e but sous le maillot tricolore pour son 25e matche en sélection. S'il n'a pas marqué et raté un pénalty, le retour de Karim Benzema reste très convaincant. Le joueur madrilène n'a pas cédé à la pression après plus de cinq ans d'absence en Bleu. "Ce soir, j’ai joué libéré, comme le foot que j’aime", a expliqué le joueur aux médias de l'équipe de France à l'issue de la rencontre.

Malgré un manque d'efficacité face au but, il reste satisfait de sa prestation. "J’aurais aimé marquer aussi mais le foot, c’est comme ça, poursuit-il. Des fois, tu marques, d’autres pas. Mais l’essentiel, c’est qu’on ait gagné", estime Karim Benzema. Il est également satisfait de sa combinaison avec Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. "J’ai essayé de bouger, de m’associer, de tirer, de faire ce que je sais faire sur un terrain. Ça s’est bien passé, l’essentiel, c’est qu’on ait gagné avec la manière. Ça faisait longtemps que je n’avais pas joué avec ces joueurs, ça fait du bien et on va peaufiner les automatismes à l’entraînement pour que ce soit encore plus beau et qu’on mette encore plus de buts", conclut l'attaquant du Real. Des automatismes qui pourront encore être perfectionnés le 8 juin au Stade de France contre la Bulgarie avant le début de la compétition le 15 juin contre l'Allemagne.

 

Le retour de Benzema 

 Le coup d'envoi de cet Euro 2021 sera donné le vendredi 11 juin 2021 à Rome. Il s'achèvera le jour de la finale qui aura lieu le dimanche 11 juillet à Londres. Prévu originellement du 12 juin au 12 juillet 2020, le championnat d'Europe a été décalé d'un an en raison de la pandémie. Pour la première fois, la compétition de football n'aura pas lieu dans un pays unique mais dans 12 nations différentes. La France débutera sa phase de groupes en s'opposant à l'Allemagne à Munich le 15 prochain, avant d'affronter le Portugal et la Hongrie à Budapest le 19 et 23 juin.

On connaît désormais les 26 joueurs français sélectionnés pour l'Euro 2021. Didier Deschamps a frappé un grand coup en annonçant la sélection de Karim Benzema après cinq ans d'absence. Après avoir fait part de sa fierté de "ce retour en équipe de France et de la confiance" accordée le 18 mai dernier, l'attaquant du Real Madrid s'est livré sur ce retour inespéré ce 25 mai dans un entretien accordé à l'Équipe. Il a ainsi expliqué s'être "toujours considéré comme un Bleu". Il a assuré que les relations avec Didier Deschamps "Je me suis toujours bien entendu avec lui et, au bout de trois minutes, tout était redevenu comme avant. Alors que ça faisait plus de cinq ans qu'on ne s'était pas croisés", a confié le joueur de 33 ans. On verra enfin ce que va donner l'association Karim Benzema-Kylian Mbappé, inédite.

 

Quels sont les 26 joueurs français sélectionnés ?

 

Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (OM), Mike Maignan (Lille). Défenseurs : Benjamin Pavard (Bayern), Léo Dubois (OL), Raphaël Varane (Real), Kurt Zouma (Chelsea), Presnel Kimpembe (PSG), Clément Lenglet (Barça), Lucas Hernandez (Bayern), Lucas Digne (Everton), Jules Koundé (Séville FC).

Milieux de terrain : N'Golo Kanté (Chelsea), Paul Pogba (Man. United), Adrien Rabiot (Juventus), Corentin Tolisso (Bayern), Moussa Sissoko (Tottenham), Thomas Lemar (Atlético).

Attaquants : Marcus Thuram (Mönchengladbach), Kingsley Coman (Bayern), Kylian Mbappé (PSG), Antoine Griezmann (Barça), Olivier Giroud (Chelsea), Karim Benzema (Real), Wissam Ben Yedder (Monaco), Ousmane Dembélé (Barça).

 

La préparation à Clairefontaine a débuté

 Leur rentrée de classes a débuté ce mercredi 26 mai pour les Bleus qui se sont réunis pour leur préparation à l'Euro à Clairefontaine. Une préparation qui sera rythmée par deux matchs amicaux : le 2 juin contre le pays de Galles à Nice et le 8 juin au Stade de France contre la Bulgarie. Ce sera une semaine tout juste avant leur entrée dans la compétition contre l'Allemagne le 15 juin prochain. Les Bleus ne sont pas au complet puisque des joueurs sont encore en course pour des titres européens. En effet, Paul Pogba jouera ce mercredi 26 mai la finale de l'Europa League contre Villareal. Les joueurs de Chelsea Olivier Giroud, N'Golo Kanté et Kurt Zouma joueront quant à eux la finale de la Ligue des champions ce samedi 29 mai contre Manchester City.

 

Le calendrier de l'Euro 2021 :

 

PHASE DE GROUPES

 

Vendredi 11 juin

Groupe A : Turquie - Italie (21h00, à Rome)

Samedi 12 juin

Groupe A : Pays de Galles - Suisse (15h00, à Bakou)Groupe B : Danemark - Finlande (18h00, à Copenhague)Groupe B : Belgique - Russie (21h00, à Saint-Pétersbourg)

Dimanche 13 juin

Groupe D : Angleterre - Croatie (15h00, à Londres)Groupe C : Autriche - Macédoine du Nord (18h00, à Bucarest)Groupe C : Pays-Bas - Ukraine (21h00, à Amsterdam)

Lundi 14 juin

Groupe D : Ecosse - République Tchèque (15h00, à Glasgow)Groupe E : Pologne - Slovaquie (18h00, ville à définir)Groupe E : Espagne - Suède (21h00, ville à définir)

Mardi 15 juin

Groupe F : Hongrie - Portugal (18h00, à Budapest)Groupe F : France - Allemagne (21h00, à Munich)

Mercredi 16 juin

Groupe B : Finlande - Russie (15h00, à Saint-Pétersbourg)Groupe A : Turquie - Pays de Galles (18h00, à Bakou)Groupe A : Italie - Suisse (21h00, à Rome)

Jeudi 17 juin

Groupe C : Ukraine - Macédoine du Nord (15h00, à Bucarest)Groupe B : Danemark - Belgique (18h00, à Copenhague)Groupe C : Pays-Bas - Autriche (21h00, à Amsterdam)

Vendredi 18 juin

Groupe E : Suède - Slovaquie (15h00, ville à définir)Groupe D : Croatie - République Tchèque (18h00, à Glasgow)Groupe D : Angleterre - Ecosse (21h00, à Londres)

Samedi 19 juin

Groupe F : Hongrie - France (15h00, à Budapest)Groupe F : Portugal - Allemagne (18h00, à Munich)Groupe E : Espagne - Pologne (21h00, ville à définir)

Dimanche 20 juin

Groupe A : Italie - Pays de Galles (18h00, à Rome)Groupe A : Suisse - Turquie (18h00, à Bakou)

Lundi 21 juin

Groupe C : Macédoine du Nord - Pays-Bas (18h00, à Amsterdam)Groupe C : Ukraine - Autriche (18h00, à Bucarest)Groupe B : Russie - Danemark (21h00, à Copenhague)Groupe B : Finlande - Belgique (21h00, à Saint-Pétersbourg)

Mardi 22 juin

Groupe D : République Tchèque - Angleterre (21h00, à Londres)Groupe D : Croatie - Ecosse (21h00, à Glasgow)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.