Un défilé sur les Champs-Elysées jugé trop rapide : Didier Deschamps a profité de son passage sur TF1 pour revenir sur cette polémique, et révéler une curieuse envie des joueurs...
AFP

Un deuxième passage sur l’avenue des Champs-Elysées pour les Bleus ?

Le sélectionneur des Bleus est revenu sur l’organisation du retour de l'équipe de France, mercredi soir, sur le plateau de Julien Arnaud (LCI). "Les joueurs n’avaient qu’une envie, c’était de repasser une deuxième fois", a confié Didier Deschamps, à propos de la parade des Bleus sur la célèbre avenue, lundi dernier.

"En terme d’organisation, ça ne dépend pas de moi, ni de la fédération, on a suivi ce qui nous était proposé, et si on avait pu prolonger ce partage d'émotions et de joie avec le public français, on l'aurait fait volontiers", a-t-il ajouté, la voix un peu fatiguée par les cris de joie poussés depuis son retour de Russie.

Bons nombres de supporters ont partagé leur mécontentement sur Twitter, faisant le parallèle avec la parade de 1998.

A lire aussi : C'est bien l'Elysée qui a demandé aux Bleus d'écourter leur passage sur les Champs

Le défilé des Bleus sur les Champs : la sécurité avant tout

La raison de ce passage éclair du bus des Bleus est évidemment liée au protocole de sécurité, très restrictif depuis les tragiques incidents qui ont secoué la France et l’Europe. Il y a vingt ans, lors de l’arrivée des joueurs sortis vainqueurs de la Coupe du monde 98, aucun plan vigipirate n’était en place. Naturellement, cela a permis une plus grande liberté qu'aujourd'hui.

Bien que désireuse de faire un deuxième défilé dans la capitale, l’équipe de France n’en aura pas la possibilité.

Pour rencontrer leurs idoles, les fans des Bleus devront donc patienter jusqu’au 6 septembre, date du premier match de la rentrée de l’équipe nationale en Allemagne. Ils pourront également les retrouver le 9 septembre, à domicile, contre les Pays-Bas.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !