Ce deuxième confinement doit se terminer officiellement le 1er décembre, mais le virus reste imprévisible. Quand pourrait-il être levé ? On a désormais une idée précise de la date et il va falloir patienter. Explications.
Sommaire

Une fin prévue début décembre. En annonçant le reconfinement aux Français le 28 octobre, Emmanuel Macron a précisé qu’il devrait se terminer le 1er décembre prochain. Cette date n’est bien sûr qu’une indication puisque la fin de cette mise sous cloche dépend grandement de la situation sanitaire dans l’Hexagone et de la circulation du virus sur le territoire. Le premier confinement ayant duré quasiment deux mois, certains Français craignent de passer les fêtes de fin d’année chez eux, sans pouvoir voir leurs proches. Le déconfinement est déjà l’objet de nombreuses rumeurs sur les réseaux sociaux, certaines dont il faut particulièrement se méfier.

Déconfinement : un mois sera-t-il suffisant ?

Une semaine seulement après le début du reconfinement, médecins et scientifiques affirment qu’un mois ne sera pas suffisant. Faut-il donc craindre un prolongement des mesures ? Interrogé à ce sujet, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a déclaré : "D’ici un mois, nous ne serons pas à 5 000 contaminations par jour. Je peux vous le dire d’emblée". L’instance juge en effet qu’"un retour de la circulation du virus à un niveau très contrôlé serait possible en fin d’année ou en début d’année 2021". Retrouver une vie normale dès le début du mois de décembre s’annonce donc compliqué, même si le confinement pourrait être suivi d’un couvre-feu, comme l’a sous-entendu Jean-François Delfraissy sur France Inter.

Si le déconfinement n’a pas lieu le 1er décembre prochain, quand pourrait-il être possible en France ? Au risque de vous surprendre, il est possible de connaître plus ou moins précisément la date du déconfinement en France. Comme l’explique Futura Sciences, le calculateur du data scientist Guillaume Rozier peut prédire quelle sera la durée possible du confinement. Il s’appuie sur le taux de reproduction effectif, qui mesure le nombre de personnes contaminées par un malade du Covid-19. Selon ses prédictions, la fin de ce deuxième confinement n’est pas pour tout de suite.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.