Pas de vacances pour les escrocs : les arnaques en vogue pour l'été 2022
En 2022, comme tous les ans, l'été devrait pousser de très nombreux Français dans les bras des vacances. Et parfois dans ceux des escrocs ! Attention à ces six arnaques, au moment de partir.

Difficile de s’en affranchir tout à fait. A chaque départ en vacances, le risque est le même : les Françaises et les Français qui ne se montrent pas assez vigilants s’exposent à la voracité dangereuse des charlatans. Les escrocs, force est de le constater, ne prennent pas de congés. Au contraire ! Ils profitent bien souvent de la période estivale pour s’en prendre au compte en banque des vacanciers. Bien évidemment, certains modes opératoires sont assez intemporels… Comme cela peut-être le cas de l’arnaque aux chèques de banque récemment mis en œuvre par un Héraultais à qui Midi Libre consacre un article, par exemple.

Pour autant, il importe de préciser que certaines de ces techniques ne s’emploient que pendant la période estivale… où à tout le moins qu’elles sont plus efficaces à ce moment de l’année. Qui n’a jamais entendu parler des grands classiques de l’escroquerie des routes de vacances ? Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama que vous retrouverez ci-après, en conclusion de notre article.

Arnaques d’été : comment ne pas se faire avoir ?

Dans la mesure où les modes opératoires peuvent varier considérablement d’une arnaque à l’autre, il est difficile de fournir des conseils pertinents mais généraux. Ceci étant dit, cela ne veut pas dire qu’il n’existe aucune astuce globale pour se préserver contre la perte de ses précieux deniers pendant l’été.

D’une façon générale, rappelle Femme Actuelle sur son site, il convient de faire appel à sa vigilance. Faire preuve de prudence et de bon sens - ce qui passe parfois par faire appel aux autorités en cas de doute, ou passer par les procédures légales en cas d’accident par exemple - permet de se prémunir de nombreux euros perdus. N’hésitez pas non plus à vous montrer méfiant et à exiger de voir la carte d’identité professionnelle ou le numéro de matricule des professionnels qui seraient susceptibles de vous solliciter. Quoiqu’il arrive, ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires.

1 - Nouvelle arnaque à la plaque d’immatriculation

1/6
1 - Nouvelle arnaque à la plaque d’immatriculation

C’est peut-être l’arnaque la plus en vogue en ce moment. En provenance du Royaume-Uni, elle se développe progressivement sur le sol français et consiste à appeler une victime inconnue… puis à affirmer avoir eu un accident avec elle. L’escroc exige alors une somme d’argent, non sans menacer de porter plainte si le montant n’est pas versé. Il s’agit évidemment d’une arnaque. Si vous êtes victime d’une telle tentative, informe Ouest-France, il faut porter plainte le plus vite possible.

2 - Le retour de l’arnaque à la carte vitale

2/6
2 - Le retour de l’arnaque à la carte vitale

L’arnaque à la carte vitale, dont Planet a eu l’occasion de parler, n’a pas réellement disparu depuis son apparition, en avril dernier. Les victimes reçoivent un SMS les invitant à renouveler leur carte vitale… mais doivent supposément remplir un formulaire les interrogeant sur tout un panel de sujets personnels et potentiellement délicats. Attention encore, escroquerie en vue.

3 - De coûteuses usurpations d’identité

3/6
3 - De coûteuses usurpations d’identité

Qu’il s’agisse de faux agents de police, particulièrement courants sur les routes des vacances, ou de l’usurpation de l’identité d’une entreprise telle que Lidl, le risque pour le contribuable est grand. Les premiers, informe Femme Actuelle sur son site, n’hésitent pas à mettre une amende (fausse, bien entendu), dont ils exigent le règlement immédiat en le plus souvent en liquide quand les seconds optent généralement pour le mail frauduleux. Très souvent d’ailleurs, mentionne Capital, c’est Lidl qui fait l’objet de tels pièges. Soyez vigilants.

Voir la suite du diaporama

4 - Attention sur les marchés, les arnaques y sont légions

4/6
4 - Attention sur les marchés, les arnaques y sont légions

Le marché d’été est l’une des constantes d’un départ en vacances réussi. Pour autant, c’est aussi le théâtre de très nombreuses arnaques, y compris en 2022. Il faut se méfier des prétendues soldes qui ne donnent souvent lieu qu’à des prix gonflés, des articles non garantis et bien d’autres magouilles… Sans oublier les mensonges éhontés sur la qualité ou la provenance de la marchandise ainsi que la fameuse arnaque au billet oublié dans le distributeur… 

5 - Les grands classiques des routes de vacances

5/6
5 - Les grands classiques des routes de vacances

C’est peut-être sur la route des vacances que l’on fait face au plus grand nombre d’arnaques. Pour l’essentiel, elles sont connues des usagers de la route, mais certaines méritent potentiellement d’être rappelées. Il y a d’abord la “traditionnelle” arnaque à l’irlandaise : sur une aire d’autoroute, un individu en détresse explique à sa victime avoir fait l’objet d’un vol et prétend avoir cruellement besoin d’argent. Il assure sa victime qu’il va la rembourser si elle peut lui prêter quelques centaines d’euros et cède une de ses possessions en guise de gage. Bien sûr, l’argent disparaît en même temps que l’escroc. 

Il faut aussi évoquer l’arnaque au rétroviseur ou l’arnaque aux fruits et légumes achetés en bord de route…

6 - Soyez attentif au moment de louer votre logement

6/6
6 - Soyez attentif au moment de louer votre logement

Il existe de très nombreuses arnaques en matière de location de logement estival. Certains sont de faux propriétaires qui se font passer pour vrai et louent un bien dont ils ne disposent pas (qui ne sera donc pas disponible le moment venu) quand d'autres s’apparentent davantage à des faux locataires, qui ont l’habitude d’envoyer un chèque trop important au propriétaire du bien qu’ils veulent louer pour ensuite en exiger le remboursement partiel… et finalement faire opposition sur le document envoyé, informe La Finance Pour Tous. Soyez attentifs.