Inflation oblige, le coût de la vie grimpe beaucoup. Avec lui, un certain nombre de charges, de rémunérations et de coups de pouce pourraient aussi s'envoler. La liste.

Cela fait des semaines, sinon des mois, que les Français accusent le choc. L’inflation a, de fait, fait grimper le coût de la vie et la situation pourrait s’avérer de plus en plus complexe à gérer pour les plus vulnérables d’entre nous. Une situation dont l’exécutif semble avoir pris toute la mesure depuis un moment déjà. En témoigne en effet l’action, durant la campagne présidentielle, du Premier ministre et de son gouvernement d’alors. Jean Castex a multiplié les annonces et les dispositifs : bouclier tarifaire, à brandir pour préserver les consommateurs de la hausse des prix du gaz et de l’électricité, baisse des taxes sur le carburant, indemnité inflation

Seulement, voilà : l’inflation se poursuit et atteint même 4,8% sur un an en avril 2022, a fait savoir l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) à la fin du mois dernier. À titre de comparaison, informe Ouest-France sur son site, elle n’atteignait “que” +1,6% sur l’intégralité de l’année 2021 et c’était déjà là un record depuis 2018. En dépit des aides et des divers coups de pouce, une telle situation a mécaniquement un impact sur les revenus des ménages. Pour certains, il pourrait même être positif ! Plus d’informations à ce sujet dans notre diaporama, que vous retrouverez en conclusion de cet article.

Épargne : comment se protéger contre l’inflation ?

L’inflation, hélas pour eux, s’avère aussi très brutale pour les épargnants. Elle vient, de fait, grignoter leurs gains et restreindre leur pouvoir d’achat. Pour ne pas perdre d'argent, il faut donc accepter de prendre quelques risques et opter pour les bons produits… Midi Libre en dresse justement la liste sur son site.

L’immobilier, l’or ou les crypto-monnaies apparaissent comme des pistes potentielles. Il en va de même pour les actions ou la bourse. Dans tous les cas, cependant, il faut se montrer extrêmement prudent. Les rendements peuvent être alléchants, mais il n’en demeurent pas moins risqués ; particulièrement pour celles et ceux qui connaissent peu le secteur choisi.

1 - Les allocations versées par la Caisse d’allocations familiale

1/5
1 - Les allocations versées par la Caisse d’allocations familiale

Plusieurs aides sociales devraient être revalorisées cet été, a fait savoir le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance. Le RSA, la prime d’activité, l’AAH et les allocations familiales ont déjà fait l’objet d’une revalorisation de 1,8% en avril dernier, note Ouest-France.

2 - Les impôts

2/5
2 - Les impôts

Faut-il s’attendre à une hausse des impôts en 2022 ? Une chose est sûre, le barème de l’IR sera probablement revalorisé du fait de l’inflation. Il s’agit d’éviter des effets de seuil poussant des salariés dont les revenus auraient été augmentés pour correspondre à l’inflation de passer à un palier d'imposition supérieur.

3 - Les Loyers

3/5
3 - Les Loyers

Inflation oblige, il faut aussi s’attendre à de potentielles hausses des loyers. Celles-ci ont d’ailleurs déjà commencé, puisqu’au premier trimestre de 2022, l’indice de référence des loyers (IRL) avait bondi de 2,48%.

4 - Les retraites

4/5
4 - Les retraites

Les pensions de retraite seront bientôt indexées sur l’inflation, a promis le chef de l’Etat pendant la campagne. Si la règle est appliquée correctement en 2022, elles devraient donc croître de plus de 4%.

5 - Le Smic

5/5
5 - Le Smic

Tous les ans, le montant du salaire minimum interprofessionnel de croissance  est relevé en fonction de l’inflation. Il l’est à plusieurs reprises, d’abord le 1er janvier ; puis dans le courant de l’année. En 2022, il devrait donc être rehaussé dès le 1er mai, note Ouest-France.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.