Les Jeux olympiques d'hiver de Pékin se sont ouverts ce 4 février. Espoirs de médailles, dates des épreuves, décalage horaire, polémiques, réactions… Suivez toute l'actu de ces JO d'hiver 2022.
JO 2022 : dates, médailles… Tout sur les Jeux olympiques d’hiver à PékinEllis Richard/UPI/ABACAabacapress
Sommaire

Les JO de Pékin 2022 sont officiellement ouverts. Ce vendredi 4 février après-midi, la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin a eu lieu et la flamme olympique a été allumée dans le célèbre "Nid d'oiseau". Pour cette 24e édition des Jeux Olympiques d’hiver, un véritable spectacle a été organisé avant le défilé des athlètes. Le réalisateur Zhang Yimou a signé la mise en scène du spectacle qui comptait 3 000 participants. Des ambitions qui ont été revues à la baisse à cause du coronavirus.

En effet, lors des précédents Jeux en Chine en 2008, ce sont 15 000 personnes qui avaient participé à la cérémonie d’ouverture. C'est comme toujours la Grèce qui a ouvert le défilé des athlètes de ces JO d’hiver, une tradition pour le pays européen qui a vu naître les Jeux antiques. Par la suite, les délégations ont défilé selon l'ordre alphabétique en caractères chinois simplifiés, l'une des deux formes d'écriture des caractères chinois.

La délégation française est ainsi passée en 46e position, emmenée par ses deux porte-drapeaux, la slalomeuse Tessa Worley et le skieur acrobatique Kevin Rolland. Les Jeux se dérouleront du 4 au 20 février prochain.

Quel est le décalage horaire ?

Sachez que si vous souhaitez suivre les épreuves, il faudra faire avec les 7 heures de décalage horaire entre Pékin et Paris et parfois vous réveiller au milieu de la nuit pour encourager les athlètes français. Quand il est 10 heures à Pékin, il est 3h du matin à Paris.

Jeux Olympiques d’hiver : des JO controversés

Cette édition des JO d’hiver pourrait être une des pires de l’histoire en matière d’écologie. Pour la première fois, les épreuves de ski alpin se dérouleront sur un tapis de neige 100% artificielle. Comme le montre des images aériennes des montagnes sur lesquelles se déroulent les épreuves : il n’y a pas un flocon à côté des pistes. Ce n’était pourtant pas une surprise pour les organisateurs. En effet, la région des sites olympiques, à Yanqing et Zhangjiakou, est connue pour sa sécheresse hivernale. Malgré le froid, la neige ne tombe pratiquement jamais dans ces régions. Pourtant, le comité d’organisation de Pékin 2022 reste dans le déni et assure de son côté que ces Jeux Olympiques d’hiver seront “respectueux de l’environnement, fédérateurs, ouverts et propres”.

Le candidat à l’élection présidentielle Yannick Jadot n’a pas manqué de fustiger la tenue de ces Jeux Olympiques. “Les Jeux Olympiques d’hiver démarrent dans un environnement totalement dingue. J'appelle à un boycott, car la Chine et le Qatar font du sport une instrumentalisation politique”, a-t-il assuré sur RTL ce mercredi 2 février. Si Emmanuel Macron ne se rendra pas en Chine, la ministre des sports Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, a de son côté assuré qu'elle se rendrait en Chine du 11 au 15 février “afin de marquer son soutien aux athlètes français en lice ainsi qu'à leur encadrement, et leur témoigner la considération de l'État”. De leur côté, les États-Unis ont annoncé un boycott diplomatique de ces JO. Les États-Unis enverront en effet leurs athlètes, mais aucun représentant diplomatique ne sera présent aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin en raison des violations des droits humains par la Chine.

Quelles médailles pour les Français ?

Patinage artistique : médaille d’or et record du monde pour le duo Papadakis-Cizeron

C'est un carton plein, ils sont enfin champions olympiques ! Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté la médaille d’or lors de l’épreuve de danse sur glace à Pékin, ce lundi 14 février. Ils ont enfin remporté le dernier titre qui manquait à leur palmarès après avoir déjà été sacrés quatre fois champions du monde et cinq fois champions d'Europe et vices-champion olympiques en 2018. Ils devancent le duo russe formé par Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov (220,51 points, 131,66 sur le libre) et les Américains Madison Hubbel et Zachary Donohue (130,89 points en libre et 218,02 au total). Ils ont réussi les neuf éléments à réaliser (twizzle, portée, silhouette) sur une musique du pianiste français Gabriel Fauré. Ils offrent ainsi la 11e médaille d'or à la délégation française.

Une performance saluée par le président de la République lui-même. "4 fois champions du monde, 5 fois champions d'Europe, il ne manquait qu’un titre à leur palmarès : la médaille d’or aux Jeux olympiques. Ils l’ont fait ! Bravo Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ! Quelle fierté", a en effet tweeté Emmanuel Macron.

Biathlon : Quentin Fillon Maillet sacré champion olympique sur les 20km

On l'attendait et il a su confirmer malgré la pression pour offrir la première médaille d'or individuelle à la France sur ces Jeux olympiques d'hiver de Pékin. Quentin Fillon Maillet a été sacré ce mardi 8 février champion olympique de biathlon sur l'épreuve individuelle des 20 km en biathlon. Après avoir été très longtemps dans l'ombre du grand Martin Fourcade, quintuple champion olympique, il a su prendre sa chance pour briller à son tour. Malgré un 18/20 au tir, le Français a devancé le surprenant Biélorusse Anton Smolski (2e, 20/20 +14"8) et le Norvégien Johannes Boe (3e, 18/20, +31"1). À 29 ans, comme le précise L'Équipe, "QFM" possédait déjà cinq médailles individuelles aux Mondiaux (trois en bronze et deux en argent), mais n'avait jamais remporté l'or jusqu'à présent. Il monte donc pour la première fois de sa carrière sur la plus haute marche du podium. Depuis le début de la saison, il est devenu le leader de l'équipe de France et a pris ce rôle après la retraite de Martin Fourcade. "Cela a été beaucoup de chemin pour en arriver ici et toucher cette médaille d'or. Depui tout petite, c'est quelque chose qui m'a fait rêver. J'y ai pas cru pendant toute la course parce qu'avec deux fautes, j'imaginais pas pouvoir la gagner", a-t-il réagi auprès d'Eurosport. C'est une reconnaissance tardive pour celui qui a longtemps été caché par les succès de Martin Fourcade. "J'ai longtemps été dans l'ombre de Martin, je brille à mon tour", a confié celui qui assure avoir réalisé "son rêve de gosse".

Celundi 7 février Joahn Clarey avait réalisé un exploit en devenant le le plus vieux médaillé olympique alpin olympique en décrochant la médaille d'argent sur la descente. Il arrive derrière le Suisse Beat Feuz et le bronze est allé à l'Autrichien Mathias Mayer.

Alexis Pinturault : des examens rassurants après sa chute

À la suite de sa chute pendant le slalom du combiné alpin ce jeudi 10 février 2022, durant lequel ils s'est blessé à l’épaule, le Français Alexis Pinturault a passé des examens et ils sont "rassurants". Le skieur de Courchevel souffre d’une "contusion simple de l’épaule", a indiqué le Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Il devrait pouvoir concourir sur le Géant ce dimanche, qui est l’un des grands objectifs de ses JO de Pékin 2022. "Tout est mis en place pour qu’il soit compétitif lors du slalom géant", a précisé l'instance. Il n'y a pas eu dé médaille française ce jeudi.

Tableau des médailles :

Les Français ne sont pas parvenus à battre le record de 15 médailles obtenu à Sotchi et Pyeongchang. Les Bleus ont malgré tout obtenu 14 médailles, dont 5 médailles d'or. Cela les place à la 10e place des Nations au tableau des médailles.

  1. Quentin Fillon Maillet, médaille d'or biathlon 20 km
  2. Johan Clarey, médaille d'argent descente olympique
  3. Anaïs Chevalier-Bouchet, Julia Simon, Emilien Jacquelin et Quentin Fillon-Maillet, médaille d'argent de relais mixte de biathlon
  4. Anaïs Chevalier-Bouchet, médaille d'argent biathlon 15 km
  5. Tess Ledeux, médaille d'argent ski big air
  6. Chloé Trespeuch, médaille d'argent snowboardcross
  7. Alexis Pinturault, médaillé d'argent en combiné
  8. Quentin Fillon Maillet, médaille d'argent au sprint 10 km de biathlon
  9. Mathieu Faivre, médaille de bronze en slalom géant
  10. Maurice Manificat, Hugo Lapalalus, Clément Parisse et Richard Jouve, médaille de bronze en relais 4x10 km de ski de fond
  11. Quentin Fillon Maillet, médaille d'or en poursuite de biathlon
  12. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, médaille d'or en danse sur glace
  13. Fabien Claude, Émilien Jacquelin, Simon Desthieux et Quentin Fillon Maillet, médaille d'argent en relais 4x7,5 km hommes en biathlon
  14. Clément Noël, médaille d'or en slalom en ski alpin

Sur un plan purement sportif, les Français arrivent avec beaucoup d’espoirs de battre leur performance des jeux de Pyeongchang, au cours desquels les athlètes français avaient raflé 15 médailles. Selon de nombreux médias sportifs, beaucoup d'espoirs reposent pour cette olympiade d’hiver sur les équipes de France masculine et féminine de biathlon, avec en chef de file Quentin Fillon Maillet, le leader de la coupe du monde chez les hommes.

On fonde également beaucoup d’espoir du côté des biathlètes féminines. Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon, qui avaient fini respectivement à la première et à la deuxième place de l'individuel à Anterselva, en Italie, le 21 janvier dernier, pourraient prétendre à une médaille olympique. En ski alpin, les Français vont également tenter de mettre fin à plus de quinze ans sans aucun titre olympique. C’est en tout cas l’objectif d’Alexis Pinturault, triple médaillé olympique et lauréat du gros globe de cristal en 2021. Après un début de saison relativement médiocre, le Savoyard défendra ses chances sur le géant et le slalom pour obtenir le seul titre manquant à son immense palmarès.

C’est le couple Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sur lequel reposent tous les espoirs. Le couple fait partie de l’élite mondiale de la danse sur glace et accumule les sacres depuis 2015. Ils sont en effet quadruples champions du monde et quintuples champions d’Europe et avaient frôlé l’or olympique il y a quatre ans à Pyeongchang.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.