La mère et la sœur de Xavier Dupont de Ligonnès croient toujours en son innocence. Pour elles, le père de famille est bien parti aux Etats-Unis avec sa femme et leurs quatre enfants.
Xavier Dupont de Ligonnès : la théorie des corps "substitués"AFP

Dix ans que les enquêteurs sont à la recherche de Xavier Dupont de Ligonnès. Celui qui est devenu le fugitif le plus connu de France est soupçonné d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants en avril 2011 dans leur maison de Nantes (Loire-Atlantique) puis d’avoir pris la fuite, pour ne jamais revenir. Le quinquagénaire, père de famille bien sous tous rapports, a pu berner son monde pendant une dizaine de jours, avant que de premiers proches ne commencent à s’inquiéter. Ce laps de temps important lui a permis de quitter les Pays-de-la-Loire pour le sud de la France, avant que sa trace ne soit définitivement perdue.

Affaire Dupont de Ligonnès : XDDL toujours vivant ?

Xavier Dupont de Ligonnès est-il encore vivant ? S’est-il suicidé peu de temps après que sa trace ait été perdue ? Est-il parti se cacher à l’étranger pour échapper à la justice ? Dix ans après le début de l’affaire, ces questions n’ont toujours pas leurs réponses et le fin mot de l’histoire ne sera peut-être jamais connu. Le meilleur ami du fugitif, aujourd’hui décédé, expliquait à France 2 en 2018 qu’il croyait son ami encore vivant et sûrement caché à l’étranger, pourquoi pas aux Etats-Unis.

La piste de l’Amérique est également évoquée par la mère et la sœur de Xavier Dupont de Ligonnès, Geneviève et Christine. À la seule différence qu’elles croient toujours en l’innocence de ce dernier et pensent que toute sa famille est toujours bel et bien vivante. Pour elles, les corps découverts sous la terrasse de leur maison le 21 avril 2011 ne sont pas ceux d’Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants. Explications.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.