Prévue jusqu'au 13 avril en Italie, la mesure de distanciation sociale devrait finalement se prolonger jusqu'au 3 mai prochain. La France se dirige-t-elle vers une date similaire ?
Va-t-on, comme en Italie, vers un confinement jusqu’au 3 mai ?IllustrationIstock

En Italie, la date n’a pas encore été officialisée. Elle a toutefois été annoncée ce jeudi 9 avril après-midi, durant une réunion avec des représentants de divers syndicats (travailleurs et employeurs) et Giuseppe Conte, le Premier ministre, révèlent les médias italiens. La mesure de confinement, en vigueur actuellement jusqu’au 13 avril, se prolongera ainsi jusqu'au 3 mai, rapporte Le Parisien et l’AFP.

"Stop jusqu'au 3 mai, puis on sortira", note le quotidien La Stampa du groupe Fiat. "L'Italie fermée jusqu'au 3 mai" titre de son côté à la une le Corriere della Sera.

"La date à marquer en rouge sur l'agenda des Italiens est le 4 mai : ce jour-là, si tout va bien, l'étreinte obligeant des millions de personnes à rester à la maison pourrait se relâcher. Mais les personnes âgées et celles plus à risque devront être protégées plus longtemps", alerte toutefois le principal tirage de la péninsule.

Confinement : des bilans encourageants

Le pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, semble enfin entrevoir la lumière.

D’après le dernier bilan officiel publié jeudi soir, le coronavirus a fait en Italie 18 219 victimes (+ 610 en 24 heures), pour 143 626 personnes contaminées (+4 204).

Toutefois, pour le cinquième jour d’affilée, le nombre de patients en soins intensifs est en baisse (3 605, soit -88). Le chiffre des individus hospitalisés avec symptômes a également diminué (28 399, soit -6).

D’après le Corriere della serra, librairies, papeteries, voire les magasins de vêtements pour nouveaux-nés, ainsi que quelques entreprises produisant des machines agricoles pourront rouvrir, après cette date.

Les derniers à reprendre une activité seront à priori les bars, restaurants, écoles, dentistes ou salles de gym, selon le quotidien La Repubblica. Aucune date n’est par ailleurs précisée.

En France, si le calendrier n’est pas encore précisé, le confinement prévu jusqu'au 15 avril sera également prolongé.Le chef de l’Etat doit énoncer les nouvelles dates le lundi 13 avril au soir, dans une allocution télévisée.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.