La transmission par "aérosol" pourrait durcir les mesures sanitaires. Port du masque, distanciation physique... Les Français vont-ils devoir s'adapter ?
Transmission du Covid-19 dans l’air : comment adapter nos comportements ?IllustrationAFP

Les chercheurs en apprennent un peu plus chaque jour. Le coronavirus Covid-19 se répand dans le monde depuis le mois de décembre 2019, mais il n’a pas encore livré tous ses secrets. D’après différentes études, le virus se transmet par "gouttelettes", qui s'échappent lors d'un éternuement, une toux et même la parole. Ces gouttelettes infectées peuvent survivre plusieurs heures à plusieurs jours sur différentes surfaces et parcourir une distance importante dans l’air. Depuis quelques jours, la communauté scientifique mondiale s’écharpe sur une question : le coronavirus peut-il se transmettre par l’air ?

Covid-19 : le risque d'une nouvelle forme de transmission

Tout a commencé par une lettre publiée le 4 juillet dans le New York Times et signée par 293 experts du monde entier. Ils sont certains que la transmission du Covid-19 par "aérosol" est possible. Dans ce texte, ils demandent à l’Organisation mondiale de la santé d’adapter ses recommandations. D’après cette dernière, "il y a des preuves émergentes dans ce domaine", mais elles "doivent être rassemblées et interprétées". Si cette lettre a été beaucoup partagée, d’autres experts invitent à rester prudent, car la question de la transmission par l’air est compliquée.

Les scientifiques cherchent désormais à savoir si les particules virales – qui contiennent le virus – sont présentes dans des gouttelettes plus petites, qui restent plus longtemps dans l’air. Si c’est le cas, combien de temps sont-elles contaminantes ? A quelle distance ? Des questions qui n’ont pas encore leur réponse. SI la transmission du Covid-19 par "aérosol" est possible, que doit-on changer dans notre quotidien ? Doit-on renforcer les mesures de distanciation physique ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.