Efficacité de l'isolement rapide, politique de dépistage massive et charge virale des personnes asymptomatiques… Cette étude de la revue scientifique Nature nous en apprend davantage sur l'épidémie.
Coronavirus : les étranges résultats d'une étude menée dans une ville italienneAFP

Mardi 30 juin 2020, la revue scientifique Nature publie une étude enrichissant notre connaissance de l'épidémie, notamment sur son potentiel de propagation. Partagée par le magazine économique Challenges, elle aborde le cas de Vo', en Vénétie. C'est dans ce village près de Padoue que le premier décès lié au virus a été recensé en Italie. Immédiatement après, la ville a été placée en quarantaine pour deux semaines. Une quinzaine qui a permis à de nombreux scientifiques d'effectuer des tests chez plus de 85% des quelque 3 200 habitants. Au début de ce confinement local, 2,3% des habitants étaient testés positifs contre 1,2% deux semaines plus tard : parmi eux, plus de 40% ne présentaient aucun signe de la maladie. 

Coronavirus : le danger des personnes asymptomatiques

On dit d'une personne qu'elle est "asymptomatique" dès lors qu'elle ne présente aucun symptôme clinique du virus dont elle souffre. Dans son cas, seul un test virologique permettra de décréter si elle est infectée. Ce n'est pas la même chose que les "porteurs sains", qui eux, ne sont pas malades. Cette étude, co-écrite par l'Université de Padoue et le département de Sciences de la vie à l'Imperial College de Londres, démontre que malades symptomatiques comme asymptomatiques possèdent une charge virale similaire. Cela signifie en somme que ces deux catégories de personnes ont à peu près les mêmes chances de transmettre le Covid-19, car elles possèdent la même "quantité de virus" dans le corps. Enrico Lavezzo, co-auteur de l'étude, souligne : "Même les infections asymptomatiques ont le potentiel de contribuer à la transmission".

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Tests de dépistage du Coronavirus : où se faire dépister, comment, prix...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.