Jean-Jacques Bourdin n'est pas vraiment avare de coup de gueule. Dernièrement, le célèbre journaliste de RMC s'est mis en rogne sur un sujet bien particulier.
AFP

Jean-Jacques Bourdin : un coup de gueule dans l’actualité

Intervieweur redouté, journaliste toujours bien renseigné, mais aussi homme de télévision qui ne rechigne pas à se mettre en colère. Jean-Jacques Bourdin, habitué du fait donc, a récemment poussé un nouveau coup de gueule.

A lire aussi : Framboises et lunettes de soleil : incroyable séquence avec Jean-Jacques Bourdin

Publicité

Une colère très dans l’actualité et qui fait suite à de nombreux rapports et études alarmants, puisque le journaliste s’est énervé contre le manque d’action face au changement climatique.

Publicité
"Personne ne s’intéresse à l’avenir de notre planète. Et pourtant, nous en crèverons. L’espère humaine en crèvera. Alors, il y a l’immédiateté et il y a ce que nous laisserons à nos petits-enfants. Nos enfants, déjà, en souffriront. Nos petits-enfants, nos arrières petits-enfants, risquent d’en crever. Mais tout le monde s’en fout. Voilà le monde dans lequel on vit !", a-t-il lancé sur le plateau de RMC.

Jean-Jacques Bourdin : dégoûté

Ce franc-parler, Jean-Jacques Bourdin en use pour bien des sujets. Cette semaine, sur la plateau de Bourdin Direct, il n’a pas "mâché" ses mots contre un nouvel aliment qu’est venu présenter Djena Tsimba : le foie gras vegan.

Publicité

Constitué d’huile de coco, de cannelle, d'un peu de champagne et d'arôme de truffe, il n’a pas du tout plu à Jean-Jacques Bourdin.

"C'est absolument dégueulasse. C'est un pâté aromatisé. Moi qui déteste la cannelle et la noix de coco, je suis servi. C'est absolument dégueulasse, je vous le dis tout de suite. Dégueulasse votre truc", a-t-il déclaré en riant.

Vidéo : Jean-Jacques Bourdin pique une grosse colère