Pizzas Buitoni contaminées : les régions les plus touchées par la bactérie E.coli
Les pizzas surgelées Buitoni sont au cœur d'un scandale sanitaire. Plusieurs contaminations à la bactérie Escherichia coli chez des enfants ont été identifiées après qu'ils ont consommé ce produit. Découvrez quelles régions les plus touchées.

Les pizzas surgelées Buitoni sont bel et bien à l’origine d’une recrudescence des contaminations à la bactérie Escherichia coli. Dans un communiqué, la Direction générale de la santé (DGS) a reconnu l'existence "d’un lien entre plusieurs cas et la consommation de pizzas surgelées de la gamme Fraîch’Up de la marque Buitoni contaminées par des bactéries Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines". Cette puissante toxine peut être à l’origine du syndrome hémolytique et urémique (SHU).

Si vous avez consommé l’une de ces pizzas qui font l’objet d’un rappel sur le site Rappel Conso depuis le 18 mars 2022, ne vous précipitez pas chez votre médecin généraliste, vous ne tomberez pas nécessairement malade. Si vous n’avez aucun symptôme 15 jours après la consommation du produit, il n’y a aucune raison de s’inquiéter.

Allez consulter dans ces deux situations :

  • Si vous êtes sujet à des diarrhées, des douleurs abdominales ou des vomissements dans les 10 jours qui suivent la consommation du produit.
  • Si vous présentez des signes de grande fatigue, de pâleur ou une diminution des urines dans les 15 jours qui suivent la consommation du produit.

Soyez très vigilant dans le cas où ce sont des enfants qui ont consommé l’une des pizzas concernées. Ce sont eux les principales victimes de ces contaminations.

Contamination à la bactérie E.coli : du jamais-vu en France ?

La Direction générale de la santé a fait état de 75 cas graves au 28 mars 2022, dont 41 cas de SHU et 34 cas supplémentaires en cours d’investigation. C’est la première fois que la France recense autant de cas de SHU sur son territoire depuis la création d’une surveillance nationale de ce genre d’infection qui date de 1996.

Avant ça, la plus grande épidémie causée par des contaminations à la bactérie E.coli remontait à 2005. À cette époque, "Soixante-neuf cas, dont 57 enfants âgés de moins de 13 ans, avaient été identifiés", précise l’Institut Pasteur.

Aujourd’hui encore, les enfants sont les principales victimes de cette bactérie. "Les enfants malades sont âgés de 1 à 18 ans avec un âge médian de 7 ans", rapporte la DGS.

Deux enfants sont décédés. Pour l’heure, le lien avec la consommation de pizza buitoni de la gamme Fraîch'Up n’a pas été confirmé par les autorités sanitaires.

Dans le diaporama ci-dessous, retrouvez les régions de l’Hexagone les plus touchées par ces contaminations à la bactérie d’Escherichia coli.

Lancer le diaporama

Bourgogne-Franche-Comté

1/12
Bourgogne-Franche-Comté

Dans l'Hexagone, cette région est l'une des moins touchées. Au 28 mars 2022, deux cas avaient été détectés en Bourgogne-Franche-Comté.

Normandie

2/12
Normandie

Dans l'Hexagone, cette région est l'une des moins touchées. Au 28 mars 2022, deux cas avaient été détectés en Normandie.

Occitanie

3/12
Occitanie

Dans l'Hexagone, cette région est l'une des moins touchées. Au 28 mars 2022, deux cas avaient été détectés en Occitanie.

Provence-Alpes-Côte-d'Azur

4/12
Provence-Alpes-Côte-d'Azur

D'après le dernier rapport de la Direction générale de la Santé, au 28 mars 2022, 3 cas de contamination à la bactérie E.coli ont été détectés dans la région. 

Voir la suite du diaporama

Auvergne-Rhône-Alpes

5/12
Auvergne-Rhône-Alpes

D'après le dernier rapport de la Direction générale de la Santé, au 28 mars 2022, 4 cas de contamination à la bactérie E.coli ont été détectés dans la région.

Centre-Val-de-Loire

6/12
Centre-Val-de-Loire

D'après le dernier rapport de la Direction générale de la Santé, au 28 mars 2022, 4 cas de contamination à la bactérie E.coli ont été détectés dans la région.

Grand-Est

7/12
Grand-Est

Au 28 mars 2022, au moins 5 cas d'enfants contaminés à la bactérie E.coli ont été détéctés dans la région. 

Bretagne

8/12
Bretagne

En Bretagne, 7 cas d'enfants contaminés à la bactérie E.coli ont été détéctés dans la région au 28 mars 2022. 

Ile-de-France

9/12
Ile-de-France

En Ile-de-France, 9 cas de contaminations à la bactérie E.coli ont été rapportés au 28 mars 2022. 

Pays-de-la-Loire

10/12
Pays-de-la-Loire

Dans la région, 10 cas de contaminations à la bactérie E.coli ont été découverts au 28 mars 2022. 

Nouvelle-Aquitaine

11/12
Nouvelle-Aquitaine

D'après le dernier rapport de la Direction générale de la Santé, au 28 mars 2022, 11 cas de contamination à la bactérie E.coli ont été détectés dans la région.

Hauts-de-France

12/12
Hauts-de-France

C'est a région la plus touchée par les contaminations à la bactérie E.coli. Au 28 mars 2022, 16 cas on été détéctés dans les Hauts-de-France.