Les sorties dans le cadre de l'activité physique sont autorisées, sous certaines conditions. Mais qu'en est-il de la pêche ? La réponse n'est pas si simple...
Peut-on toujours aller pêcher ?Illustration. Couleur/Pixabay

Les loisirs en extérieur, c’est terminé. La France est en confinement depuis le mardi 17 mars et débute seulement la deuxième semaine de cette période inédite. Lors de sa dernière allocution, Emmanuel Macron avait évoqué une période minimum de deux semaines et celle-ci pourrait donc être rallongée dans les prochains jours. Le Conseil scientifique, consulté par le président de la République, a préconisé une durée du confinement de six semaines, ce qui signifierait que ce dernier pourrait être levé à la fin du mois d’avril, voire au début du mois de mai.

Confinement : renforcement des mesures

Depuis deux semaines, vous avez donc le droit de sortir de chez vous pour répondre à des besoins qui sont strictement encadrés par l’Etat et qui sont contrôlés par les forces de l’ordre. 100 000 gendarmes et policiers sont déployés sur le territoire afin de s’assurer que les Français respectent bien les nouvelles règles. Edouard Philippe a renforcé les mesures de ce confinement le lundi 23 mars et, désormais, une nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible. Vous pouvez sortir de chez vous pour les motifs suivants :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Avec ces nouvelles mesures de confinement, vous pouvez toujours sortir de chez vous pour pratiquer une activité sportive, mais celle-ci est soumise à plusieurs conditions. Les adeptes des activités en plein air, comme la pêche, ont-ils le droit de quitter leur domicile ?

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.