Avec plus de deux millions de pratiquants, le naturisme n'a plus rien à prouver. Vous aussi vous voulez tomber le maillot de bain cet été ? Attention, vous ne pouvez pas le faire n'importe où. Voici comment réserver votre séjour en toute tranquillité.
Naturistes : où et comment réserver vos vacances ?Istock
Sommaire

Vivre nu pendant ses vacances. Les adeptes du naturisme n’attendent pas tous les mois de juillet et août pour le pratiquer, mais certains misent sur l’été pour profiter de ce mode de vie qui cherche avant tout à se débarrasser de tout ce qui est superflu. Vivre nu pour vivre mieux pendant cinq jours, trois semaines deux mois ? C’est possible si on réserve ses vacances dans un centre naturiste. Ouverts à tous, ils sont plus de 150 dans l’Hexagone, répartis entre campings, hôtels, location d’appartement… Il y en a pour tous les goûts.

Naturisme : pour quel centre opter ?

Certaines règles sont bien sûr à respecter lorsqu’on veut passer des vacances naturistes, pour s’assurer du bien-être de tous. Julien Claudé-Pénégry, vice-président de la Fédération française de naturisme (FFN), expliquait par exemple à Planet que la nudité était obligatoire dans les lieux de baignade et qu’une personne devait toujours s’asseoir sur un paréo ou une serviette lorsqu'elle utilise un banc ou une chaise par exemple.

Avant de pouvoir profiter de ses vacances naturistes, encore faut-il savoir où et comment réserver. À ce sujet, le vice-président de la FFN explique qu’il faut avant tout "savoir ce qu’on veut". "Est-ce qu’on se sent d’être dans un grand centre ? Est-ce qu’on préfère au contraire une structure plus petite, à taille humaine ?", interroge-t-il. Des questions qui ont leur importance au moment de faire son choix, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier séjour. La première chose, pour lui, est donc de se renseigner sur la surface du club et de regarder les photos disponibles pour se faire une idée de ce à quoi il ressemble. Un autre point a son importance… Les activités.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.