TÉMOIGNAGE. Cindy croyait réserver une belle villa sur la côte atlantique pour 3 000 euros... Alors qu'elle a tout payé, elle ne verra jamais cette maison.
"Malgré les 3 000 euros on ne peut rien réserver" : elle alerte sur une prt

Des vacances gâchées. Comme si la crise sanitaire liée au coronavirus Covid-19 et le confinement n’avait pas suffi, certains Français doivent aussi faire face aux arnaqueurs alors que l’été bat son plein dans l’Hexagone. Les escroqueries aux locations de vacances se multiplient ces dernières semaines et les mauvaises surprises s’enchaînent pour de nombreux estivants… C’est le cas de Cindy [le prénom a été changé, NDLR], une mère de famille qui ne pourra finalement pas partir en vacances avec ses enfants cette année. Elle raconte son histoire à Planet.

Location de vacances : une belle villa pour 3 300 euros

Cette année, Cindy, sa famille et ses amis avaient décidé de rester en France, comme l’a suggéré le gouvernement à de multiples reprises. "Le 29 mai dernier, on a fait une réservation pour une villa en Nouvelle-Aquitaine", explique-t-elle, précisant qu’il s’agissait d’une station balnéaire populaire. "On était deux familles et on avait réservé pour une semaine du 8 au 15 août, pour un montant de 3300 euros", se souvient Cindy. Elle passe alors par une plateforme de locations qui la met directement en contact avec Belvilla. Elle verse un acompte de 1100 euros pour bloquer la réservation, qu’elle paie par chèques vacances à un interlocuteur qui se trouve dans le Tarn.

"Sur Belvilla, l’interface par carte bancaire ne fonctionnait pas, on a essayé pendant plus d’une semaine", se souvient Cindy, qui décide alors de faire un virement, le 27 juin, pour régler la totalité de la somme. La villa réservée depuis presque un mois, elle ne s’inquiète pas et règle donc la totalité de la somme. Elle aura une très mauvaise surprise seulement quelques jours plus tard…

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Devez-vous couper le chauffe-eau avant de partir en vacances ?