Les Français sont nombreux à se tourner vers la location d'un logement en France pour les vacances de cet été. Mais alors que la crise sanitaire ne sera certainement pas endiguée d'ici là, l'Afnor a établi tout un protocole sanitaire à respecter pour limiter les risques de contamination. Découvrez ce qu'il faut faire.
Vacances d’été : voici le protocole sanitaire à suivre pour les locations en FranceIstock

La nouvelle a été accueillie avec joie la semaine dernière : les Français seront autorisés à partir en vacances en juillet et en août. Très attendue, cette annonce du Premier ministre, a ensuite donné lieu à un boom des réservations pour les locations dans l’Hexagone. "Les recherches et les réservations ont clairement redémarré depuis trois jours et c'est très encourageant", déclarait Timothée de Roux, le président de l’Union nationale pour la promotion de la location de vacances, lundi au micro de France Info. Les vacanciers cherchent en fait à être rassurés dans un lieu privé, à se retrouver en famille, entre proches, en respectant une forme de distanciation physique et en limitant les déplacements dans les lieux publics".

Locations de vacances : attention à la contamination entre locataires

La location d’un logement individuel semble en effet être l’hébergement vacances le plus efficace pour éviter le plus possible les contacts avec les autres. Pour autant, des mesures sanitaires doivent y être respectées pour limiter les risques de contamination entre les différents locataires. L’Union nationale pour la promotion de location de vacances a ainsi mis en place un protocole sanitaire, en collaboration avec O2 Care Services, une société certifiée Afnor. Destiné aux propriétaires des logements qui seront loués, ce document précise notamment dans quel ordre nettoyer le logement, mais aussi les pièces, les endroits et les objets sur lesquels insister.

Découvrez ses recommandations.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.